Labellemaison.fr » Ma maison » Rambarde : comment l’installer ?

Rambarde : comment l’installer ?

Ce n’est pas seulement un équipement vous permettant d’accroître la sécurité à l’intérieur ou à l’extérieur. C’est aussi un objet décoratif susceptible d’apporter un cachet supplémentaire à votre logement. Vous devez donc identifier les matériaux les plus réjouissants pour votre demeure, mais l’installation reste la même.

La préparation est la plus importante

Vous ne pouvez pas acheter une rambarde sans prendre quelques précautions notamment au niveau des mesures. Si votre équipement est trop petit ou grand, les questions de sécurité pourraient être nombreuses. Il faut alors noter toutes les dimensions en pensant à une hauteur de 90 cm alors que les paliers doivent mesurer un mètre au minimum. De plus, pour que les enfants ne puissent pas se coincer la tête entre les barreaux, l’espace doit être inférieur à 10 cm. C’est une donnée très importante que vous devez prendre en compte avant de valider votre achat. Vous devez aussi prévoir plusieurs accessoires :

  • Des boulons, une perceuse, un marteau et des tourillons.
  • Des barreaux, des poteaux, des équerres en métal et une rampe.

Lorsque vous avez délimité l’emplacement des différents éléments, vous pouvez envisager la pose de votre rambarde, mais vous devez déjà effectuer le montage. Certaines structures nécessitent un assemblage spécifique avant d’être installées sur les escaliers à l’intérieur ou à l’extérieur du logement.

Comment installer votre rambarde ?

Avec un crayon, vous devez marquer tous les poteaux au niveau des marches en respectant les dimensions proposées par le fabricant par rapport aux matériaux et au poids. À l’aide de votre perceuse et d’un foret adapté, vous devez percer tous les trous, cela vous permettra d’insérer aisément tous les poteaux. Quelques boulons suffisent généralement pour que le support en métal prenne ses aises avec un maximum de sécurité.

Avec les vis livrées avec la rambarde, vous pouvez ensuite installer les barreaux, les limons et les tourillons. Pour que la structure soit robuste et facile à assembler, il est conseillé de commencer par le bas et de rejoindre le haut de l’escalier. La dernière étape est assez simple puisqu’elle consiste à fixer le support métallique en haut de l’escalier, la méthode est la même que celle utilisée pour le bas. Vous pourrez ainsi visser le poteau d’arrivée et votre rambarde peut pratiquement être utilisée.

En fonction des modèles, vous devez poser une rampe sur la balustrade. Il faut alors à nouveau réaliser des trous au niveau des différents poteaux en marquant tous les emplacements avec votre crayon à papier afin de ne pas laisser de marques disgracieuses. Pour que la solidité soit maximale, vous pouvez utiliser des équerres en métal, mais parfois des vis traditionnelles sont suffisantes. Si vous n’êtes pas un bricoleur chevronné, il est conseillé d’opter pour des rambardes en kit que vous trouverez dans tous les magasins de bricolage, elles sont rapides à assembler. Toutefois, elles ont un inconvénient, car elles ne sont pas forcément adaptées à votre escalier surtout si celui-ci présente quelques spécificités.

Plusieurs matériaux sont aujourd’hui disponibles comme le métal, mais vous avez aussi le bois qui est aussi très simple à installer. Les panneaux en verre apportent également de la luminosité sans encombrer la pièce.

Nos beaux articles :