Choisir le bon mortier pour sa douche à l’italienne

Angélique Lastouffe
1 août 2023
Temps de lecture : 3 minutes
designer bathroom with beige tiled floor

La douche à l’italienne est un choix de plus en plus populaire pour ceux qui recherchent une salle de bain moderne et fonctionnelle. L’une des étapes cruciales lors de la réalisation d’une telle douche est le choix du mortier. Dans cet article, nous allons vous expliquer les différents types de mortiers disponibles sur le marché et comment choisir celui qui conviendra le mieux pour votre projet de douche à l’italienne.

Les différents types de mortiers

Il existe plusieurs types de mortiers que vous pouvez utiliser pour votre projet de douche à l’italienne. Voici quelques-uns des mortiers les plus couramment utilisés :

  • Mortier-colle : ce type de mortier est spécialement conçu pour coller les carreaux de céramique ou de porcelaine. Il offre une excellente adhérence et résistance à l’eau, ce qui en fait un choix idéal pour les douches à l’italienne.
  • Mortier de ciment : il s’agit d’un mélange de ciment, de sable et d’eau, qui durcit en séchant. Ce mortier est souvent utilisé pour poser des carrelages sur des surfaces solides comme le béton.
  • Mortier hydrofugé : ce mortier contient un additif qui le rend imperméable à l’eau. Il est donc particulièrement adapté pour les zones humides comme les salles de bain et les douches à l’italienne.
A lire aussi :   Tout ce qu’il faut savoir sur la douche à l’italienne

Les caractéristiques à prendre en compte

Pour choisir le bon mortier pour votre douche à l’italienne, il est essentiel de prendre en considération les caractéristiques suivantes :

  • La résistance à l’eau : dans une douche à l’italienne, le mortier sera constamment exposé à l’eau. Il doit donc être capable de résister à l’humidité sans se dégrader ou laisser passer l’eau. Les mortiers hydrofugés et certaines formulations de mortier-colle sont spécialement conçus pour offrir cette résistance.
  • L’adhérence : le mortier doit pouvoir adhérer correctement aux surfaces sur lesquelles il est appliqué. Cela inclut aussi bien la surface de la douche (béton, par exemple) que le revêtement choisi (carreaux de céramique, galets, etc.). Le mortier-colle est généralement considéré comme ayant une excellente adhérence.
  • La souplesse : certains mortiers, comme le mortier de ciment, peuvent durcir et devenir rigides avec le temps. Cela peut causer des problèmes si la surface sur laquelle ils sont posés se contracte ou se dilate légèrement en raison de changements de température ou d’humidité. Un mortier souple, tel que le mortier-colle, peut mieux s’adapter à ces mouvements et éviter des fissures ou des décollements du revêtement.

Comment réaliser la pose du mortier dans une douche à l’italienne ?

Une fois que vous avez choisi le bon mortier pour votre projet, il est important de suivre les étapes appropriées pour sa mise en œuvre. Voici les principales étapes à respecter :

A lire aussi :   La douche italienne cassée : causes et solutions

1. Préparer la surface

La surface sur laquelle le mortier sera posé doit être propre et exempte de poussière ou de débris. Si nécessaire, nettoyez la surface avec un aspirateur ou un chiffon humide.


2. Mélanger le mortier

Suivez les instructions du fabricant pour mélanger le mortier. Certains produits nécessitent simplement d’ajouter de l’eau, tandis que d’autres peuvent nécessiter des additifs spécifiques. Assurez-vous de bien mélanger le mortier pour obtenir une consistance uniforme.

3. Appliquer le mortier

Appliquez le mortier sur la surface préparée à l’aide d’une truelle dentelée. Assurez-vous de couvrir toute la surface et d’appliquer une épaisseur uniforme de mortier.

4. Poser le revêtement

Placez le revêtement (carrelage, galets, etc.) sur le mortier encore frais. Appuyez fermement pour assurer une bonne adhérence et ajustez les pièces si nécessaire pour maintenir l’alignement et l’espacement souhaités.

5. Laisser sécher

Laissez le mortier sécher selon les recommandations du fabricant. Évitez de marcher sur la surface ou d’exposer celle-ci à l’eau pendant le temps de séchage.

Pour réaliser une douche à l’italienne réussie, il est essentiel de choisir un mortier adapté à votre projet et de suivre les étapes appropriées pour sa mise en œuvre. En gardant à l’esprit les caractéristiques importantes telles que la résistance à l’eau, l’adhérence et la souplesse, vous serez en mesure de créer une douche durable et esthétique qui répondra à vos besoins.


5/5 – (29 votes)
Partagez cet article :
A lire également :
  • 99584.jpg

    Comment entretenir son matelas à mémoire de forme pour une durée de vie prolongée ?

  • Analyse du ROI pour investissement immobilier de luxe

    Analyse du ROI pour investissement immobilier de luxe

  • Ascenseurs de maison : guide des adaptations et aides disponibles

    Ascenseurs de maison : guide des adaptations et aides disponibles

  • Comment choisir un installateur pour votre ascenseur maison

    Comment choisir un installateur pour votre ascenseur maison

  • Pannes ascenseur maison : guide dépannage et solutions

    Pannes ascenseur maison : guide dépannage et solutions

  • Ascenseurs de maison : innovations et choix pour l'autonomie

    Ascenseurs de maison : innovations et choix pour l’autonomie

  • FAQ installation ascenseur : guide achat et choix pour seniors

    FAQ installation ascenseur : guide achat et choix pour seniors

  • Sécurité et normes pour l'installation d'ascenseurs de maison

    Sécurité et normes pour l’installation d’ascenseurs de maison

  • Installation ascenseur maison : défis et solutions pour réussir

    Installation ascenseur maison : défis et solutions pour réussir

  • 96112.jpg

    Les critères pour bénéficier du statut de LMNP

  • Maintenance ascenseur : calendrier et conseils pratiques

    Maintenance ascenseur : calendrier et conseils pratiques

  • Installation ascenseur maison : Guide étape par étape

    Installation ascenseur maison : Guide étape par étape