Comment choisir la meilleure isolation thermique des murs par l’intérieur ?

Choisir l’isolant idéal pour son domicile n’est pas une tâche facile. C’est notamment le cas lors de l’isolation d’un mur intérieur qui nécessite plus de réflexion. En effet, on peut facilement se perdre entre le coût du matériau et sa performance.

meilleure isolation thermique des murs par interieur
meilleure isolation thermique des murs par interieur

Si c’est également votre cas et que vous devez choisir un isolant pour vos travaux, vous êtes au bon endroit.

Quels critères pour choisir la meilleure isolation thermique par l’intérieur de la maison ?

Pour sélectionner le meilleur matériau isolant pour vos murs intérieurs, il est important de prendre en compte quelques critères de base. Voici l’essentiel.

La résistance thermique

Le niveau de résistance d’un isolant est appelé résistance thermique. Cette dernière nommée R est calculée en fonction de la conductivité du matériau et de son épaisseur. Lors du choix du matériau isolant, il faut prendre en compte 3 réglementations concernant la résistance de l’isolant :

  • R= 4 m2K/W pour une nouvelle bâtisse ;
  • Entre R=2 et 2.90 m2K/W pour une rénovation ;
  • R= 3.70 m2. K/W pour bénéficier d’aides de rénovation énergétique.

L’épaisseur de l’isolant

L’épaisseur du matériau choisi impacte sa performance, mais aussi l’espace vital. En effet, comme nous l’avons vu dans le point précédent, la résistance thermique du matériau est directement liée à son épaisseur et plus cette dernière est importante, plus le matériau est isolant.

A lire aussi :   Quels travaux effectuer pour isoler vos combles ?

Ceci dit, il ne faut pas négliger la perte d’espace qu’induit l’isolation des murs internes. Étant situé à l’intérieur des pièces, si le matériau est trop épais, il va engendrer une importante perte de superficie. Il faut donc créer un équilibre entre le niveau thermique et l’espace disponible pour sélectionner l’isolation la plus adéquate.

Quel matériau favoriser pour l’isolation thermique par l’intérieur ?

Il faut savoir que même s’il y a une panoplie de matériau d’isolation thermique, quelques-uns sont considérés comme les meilleurs en matière d’isolation de murs intérieurs. Voici d’ailleurs quelques exemples qui répondent au critère précédent.

La laine de verre

Cet isolant minéral est considéré comme l’un des meilleurs en isolation d’intérieur en matière de résistance et d’économie d’espace. Elle est surtout efficace dans les régions froides, mais un peu moins performantes face à la chaleur.

Son application en mousse ou en panneaux permet d’isoler les murs intérieurs sans réduire l’espace habitable.

A lire aussi :   Est-il possible d’aménager des combles perdus soi-même ?

L’aérogel de silice

Plus récent que le matériau précédent, l’aérogel de silice est un isolant synthétique sous forme de gel hydrofuge et isolant. Le secret de cet isolant est sa haute teneur en air puisqu’il est composé de plus de 94 % d’air qui permet de créer une barrière thermique. Notez aussi que c’est l’un des isolants les plus adaptés aux murs intérieurs, car il ne réduit pas l’espace grâce à son aspect compact.

Le liège

Ce n’est un secret pour personne, le liège est un très bon isolant thermique, mais aussi phonique. Commercialisé sous forme de plaque ou en vrac fin, son installation ne risque aucunement de réduire votre espace. Le liège est par ailleurs moins avantageux en matière de prix puisqu’il coûte environ 30 € le m².

4.5/5 - (12 votes)

Écrit par Denis Lupin

J'adore les projets de bricolage. Je suis toujours à la recherche de nouvelles façons créatives d'embellir ma maison, et j'aime partager mes idées avec les autres. Mon objectif est d'aider les gens à créer de beaux espaces dans leur maison, tout en respectant leur budget !

One Comment

  1. Le liège très bien, mais il faut une épaisseur de 15cm = R= 3.70 m2. K/W pour bénéficier d’aides de rénovation énergétique.