Comprendre le fonctionnement d’une alarme incendie

Angélique Lastouffe
11 août 2023
Temps de lecture : 3 minutes
smoke, fire detector. fire protection, with smoke in the foreground.

Les alarmes incendie sont des dispositifs indispensables pour assurer la sécurité des personnes et des biens en cas de départ de feu. Elles permettent de détecter rapidement les signes précurseurs d’un incendie et d’alerter les occupants du local ou de la pièce concernée, afin qu’ils puissent évacuer et appeler les secours en temps voulu. Pour mieux comprendre l’utilité et le fonctionnement de ces systèmes de protection, il convient de se pencher sur leur composition, leurs principes de détection et les différentes catégories existantes.

Composition d’une alarme incendie

Une alarme incendie est généralement composée de plusieurs éléments qui œuvrent ensemble pour assurer une détection optimale et une alerte rapide. Parmi ceux-ci figurent :

  • Le détecteur d’incendie : c’est l’appareil chargé de détecter les signes précurseurs d’un incendie, tels que la fumée, la chaleur ou les flammes. Il existe différents types de détecteurs (optiques, thermiques, ioniques), dont le choix dépend des caractéristiques du local à protéger et des risques spécifiques encourus.
  • L’avertisseur sonore : aussi appelé sirène ou klaxon, il émet un signal acoustique puissant pour alerter les occupants du lieu en cas de détection d’incendie.
  • Le dispositif de commande et de signalisation : il gère l’ensemble du système d’alarme incendie, en assurant notamment la communication entre les différents détecteurs et avertisseurs. Il peut également permettre le déclenchement manuel de l’alarme et/ou envoyer des signaux vers des services de secours ou des personnes désignées.

A lire aussi :   Choisir le meilleur système de vidéo surveillance : DVR, NVR et enregistreurs vidéo

Principes de détection des alarmes incendie

Les alarmes incendie reposent sur divers principes de détection pour repérer les signes avant-coureurs d’un feu. Parmi les plus courants, on trouve :

Détection optique de fumée

Cette méthode consiste à analyser la présence de particules de fumée dans l’air grâce à une source lumineuse et un capteur optique. Lorsque la concentration de particules dépasse un certain seuil, le détecteur émet un signal qui déclenche l’alarme. Les détecteurs optiques de fumée sont particulièrement efficaces pour repérer les feux couvants, qui produisent beaucoup de fumée avant de s’enflammer véritablement.

Détection thermique

Les détecteurs thermiques mesurent la température ambiante et déclenchent l’alarme lorsque celle-ci atteint une valeur critique, généralement située autour de 60°C. Ils peuvent également être sensibles aux variations rapides de température, ce qui leur permet de réagir face à des feux à propagation rapide. Les détecteurs thermiques sont notamment adaptés pour les locaux où la présence de fumée peut avoir d’autres causes qu’un incendie (cuisines, ateliers de soudure, etc.).


Détection ionique

La détection ionique repose sur la mesure de la conductivité électrique de l’air. Un détecteur ionique émet des ions qui circulent entre deux électrodes. En cas de présence de fumée, la conductivité de l’air est modifiée et le courant électrique entre les électrodes diminue, ce qui entraîne le déclenchement de l’alarme. Ces détecteurs sont sensibles aux particules fines et réagissent rapidement en présence de flammes.

A lire aussi :   Les conseils indispensables pour garantir votre sécurité à l’aide d’une alarme

Catégories d’alarmes incendie

En fonction des caractéristiques du local ou de la pièce à protéger et des normes en vigueur, on distingue plusieurs catégories d’alarmes incendie. Parmi elles :

Les systèmes de type 4

Cette catégorie regroupe les alarmes autonomes ne nécessitant pas d’installation électronique complexe. Elles se composent généralement d’un détecteur et d’une sirène intégrés dans un même boîtier. Leur déclenchement est manuel, par actionnement d’un bouton-poussoir ou d’un levier. Les systèmes de type 4 sont idéals pour les petits locaux ou ceux présentant un faible risque d’incendie.

Les systèmes de type 3

Les alarmes incendie de type 3 sont constituées d’un réseau de détecteurs et d’avertisseurs sonores, reliés à un dispositif de commande central. Leur déclenchement peut être manuel ou automatique, en fonction de la détection d’un signal précurseur d’incendie. Ce type de système est adapté pour les locaux de taille moyenne ou ceux présentant un risque d’incendie modéré.

Les systèmes de type 2

Cette catégorie comprend les installations électroniques plus élaborées, destinées aux bâtiments importants ou présentant un risque d’incendie élevé. Les systèmes de type 2 intègrent généralement des détecteurs de différentes natures (optiques, thermiques, ioniques) et peuvent être connectés à des services de secours externes. Ils sont souvent obligatoires dans les établissements recevant du public ou les immeubles de grande hauteur.


A lire aussi :   Comprendre le fonctionnement des alarmes de risco avis pour mieux protéger votre domicile

Pour garantir une protection optimale contre les incendies, il est primordial de choisir le système d’alarme incendie adapté aux caractéristiques du local et aux risques encourus. Il convient également de veiller à l’entretien régulier des équipements, afin d’assurer leur bon fonctionnement et d’éviter les déclenchements intempestifs. Enfin, il est essentiel de sensibiliser les occupants du lieu aux gestes à adopter en cas d’alerte incendie, afin de garantir leur sécurité et celle des biens.

5/5 – (25 votes)
Partagez cet article :
A lire également :
  • Analyse du ROI pour investissement immobilier de luxe

    Analyse du ROI pour investissement immobilier de luxe

  • Ascenseurs de maison : guide des adaptations et aides disponibles

    Ascenseurs de maison : guide des adaptations et aides disponibles

  • Comment choisir un installateur pour votre ascenseur maison

    Comment choisir un installateur pour votre ascenseur maison

  • Pannes ascenseur maison : guide dépannage et solutions

    Pannes ascenseur maison : guide dépannage et solutions

  • Ascenseurs de maison : innovations et choix pour l'autonomie

    Ascenseurs de maison : innovations et choix pour l’autonomie

  • FAQ installation ascenseur : guide achat et choix pour seniors

    FAQ installation ascenseur : guide achat et choix pour seniors

  • Sécurité et normes pour l'installation d'ascenseurs de maison

    Sécurité et normes pour l’installation d’ascenseurs de maison

  • Installation ascenseur maison : défis et solutions pour réussir

    Installation ascenseur maison : défis et solutions pour réussir

  • 96112.jpg

    Les critères pour bénéficier du statut de LMNP

  • Maintenance ascenseur : calendrier et conseils pratiques

    Maintenance ascenseur : calendrier et conseils pratiques

  • Installation ascenseur maison : Guide étape par étape

    Installation ascenseur maison : Guide étape par étape

  • Évitez les pièges : planifier efficacement votre budget ascenseur

    Évitez les pièges : planifier efficacement votre budget ascenseur