Comment entretenir une chaudière au fioul ?

chaudiere fioul
chaudiere fioul

L’entretien de la chaudière au fioul doit être effectué annuellement par un chauffagiste qualifié agréé en France. Cette maintenance permet de vérifier, remplacer ou réparer tous les éléments de l’équipement, et de les nettoyer si nécessaire. Il faut savoir que l’entretien professionnel d’une chaudière au fioul prend généralement 1 heure et 30 minutes.

Ce temps peut être plus long ou plus court selon le degré d’encrassement de la chaudière et l’usure des pièces.

L’importance de l’entretien de la chaudière au fioul

Depuis quelques années, les chaudières doivent être entretenues une fois par an par un fournisseur de chauffage agréé en France.

Cette prise en charge est importante pour plusieurs raisons :

  • Prolonger la durée de vie de l’équipement,
  • Améliorer l’efficacité de la chaudière et économiser de l’énergie,
  • Prévenir et éviter les pannes et les accidents,
  • Contrôler et limiter les émissions de polluants, comme le monoxyde de carbone.

Ce service est l’occasion d’inspecter tous les composants de l’équipement, de remplacer ou de réparer les pièces défectueuses, et d’éliminer la contamination accumulée telle que la suie, résultant de la combustion du mazout.

Le moment idéal pour l’entretien de votre chaudière au fioul

Il est recommandé de faire réviser la chaudière au fioul par un professionnel au printemps ou en été. L’objectif est de pouvoir effectuer cet entretien à l’automne, qui est généralement la saison du redémarrage des chaudières. En effet, vous devez vous assurer du bon fonctionnement de votre équipement pré-hivernal pour éviter les pannes et les accidents. Il est bien sûr possible d’effectuer cet entretien entre novembre et avril, mais sachez que les chauffagistes certifiés ne sont souvent pas disponibles, car ils sont souvent sur la route pour réparer des dysfonctionnements urgents.

A lire aussi :   On vous dit pourquoi les chaudières à pellets sont-elles une meilleure option que votre vieille chaudière à fioul

Les étapes de l’entretien de votre chaudière

Avant de se lancer dans le nettoyage et la remise à neuf de votre chaudière, il est nécessaire de connaitre les étapes primordiales afin de ne rien oublier.

Nettoyage du foyer de la chaudière au fioul

Le spécialiste démonte d’abord le brûleur, puis les volets en acier et les plaques d’isolation afin de pouvoir ouvrir la porte en fonte pour accéder à l’intérieur de la chaudière. Le but est de nettoyer tout l’intérieur de la chaudière au fioul. En fait, la combustion toute l’année laisse des résidus tels que de la suie et des débris. Par conséquent, vous devez les enlever avec des hérissons, des brosses métalliques et des aspirateurs professionnels. Les chauffagistes en profitent pour nettoyer divers éléments retirés tels que les volets et panneaux isolants.

Nettoyage du brûleur

Un brûleur est un élément clé pour la combustion du mazout dans une chaudière. L’artisan doit donc dépoussiérer et nettoyer cet élément. A cette occasion, il vérifie également l’état général, qu’il n’y ait pas de fuites et que la pompe à carburant et les électrodes fonctionnent toujours.

A lire aussi :   On vous dit pourquoi les chaudières à pellets sont-elles une meilleure option que votre vieille chaudière à fioul

Vérification du gicleur à fioul

Des gicleurs acheminent le mazout vers la chaudière. C’est une pièce critique, mais elle est sujette à l’usure, surtout si le fioul est de mauvaise qualité. La maintenance est donc l’occasion de s’assurer du bon fonctionnement, et d’apporter des modifications si nécessaire.

Ajuster l’accroche-flamme

Cette partie est chargée de contrôler la quantité de mazout et d’air entrant dans la chaudière pour maintenir la flamme qui chauffe la chaudière. Une révision annuelle n’est pas seulement l’occasion de nettoyer soigneusement les supports de cadre, mais c’est aussi l’occasion de recalibrer les buses, car leurs positions varient selon le modèle de buse.

Les filtres

La chaudière au fioul peut être équipée de deux types de filtres, un filtre fioul brûleur en option et un préfiltre fioul. Les deux doivent être démontés et nettoyés pendant l’entretien.

Vérification des conduits d’évacuation

Les conduits d’évacuation conduisent à l’extérieur les fumées générées lors de la combustion du mazout. Un professionnel s’assurera du bon état des conduits et utilisera une brosse de nettoyage pour enlever toute la suie qui s’est accumulée au cours de l’année.

A lire aussi :   On vous dit pourquoi les chaudières à pellets sont-elles une meilleure option que votre vieille chaudière à fioul

Démarrage et analyse de la fumée

Une fois tous les éléments soigneusement nettoyés et remontés, les experts remettent en marche la chaudière au fioul. C’est l’occasion d’observer et d’écouter les mouvements, les sons, les vibrations, et de vérifier les éventuelles pannes ou défauts qui auraient pu passer inaperçus. À la fin de l’entretien, les gaz d’échappement sont analysés pour mesurer les niveaux de dioxyde de carbone et de monoxyde de carbone. Si le tarif n’est pas adapté, un professionnel peut, non seulement régler les brûleurs pour que la chaudière fonctionne correctement, mais aussi la remettre dans un état plus sûr.

4.7/5 - (28 votes)

Écrit par Denis Lupin

J'adore les projets de bricolage. Je suis toujours à la recherche de nouvelles façons créatives d'embellir ma maison, et j'aime partager mes idées avec les autres. Mon objectif est d'aider les gens à créer de beaux espaces dans leur maison, tout en respectant leur budget !