Le crédit d’impôt et les pompes à chaleur pour une transition énergétique réussie

Angélique Lastouffe
30 décembre 2023
Temps de lecture : 3 minutes
air conditioning system outside installation on of the house.

La transition énergétique est un enjeu crucial dans la lutte contre le réchauffement climatique et la préservation de notre planète. Pour encourager cette transition, l’État met à disposition des particuliers des dispositifs financiers incitatifs comme le crédit d’impôt pour la pompe à chaleur. Découvrez-en plus sur ces qui vous permettront de réaliser des économies d’énergie tout en allégeant votre facture.

Qu’est-ce que le crédit d’impôt transition énergétique (CITE) ?

Le crédit d’impôt transition énergétique (CITE) est une mesure fiscale visant à soutenir les ménages dans leurs démarches écologiques et leur permettre de bénéficier d’un allègement fiscal sur certaines dépenses liées aux travaux de rénovation énergétique effectués dans leur résidence principale. Ce dispositif est notamment destiné à encourager l’installation de pompes à chaleur, considérées comme des équipements performants pour réaliser des économies d’énergie.

Critères d’éligibilité au CITE

Pour être éligible au CITE, plusieurs conditions doivent être remplies :

  • Etre un contribuable français et/ou résider en France
  • Réaliser des travaux de rénovation énergétique dans sa résidence principale
  • La résidence principale doit être achevée depuis plus de 2 ans
  • Faire appel à un professionnel reconnu garant de l’environnement (RGE) pour la réalisation des travaux
  • Les équipements et matériaux doivent répondre aux exigences de performance énergétique et respecter les normes en vigueur.

Montant du crédit d’impôt pour la pompe à chaleur

Le montant du crédit d’impôt accordé varie selon le type de pompe à chaleur installée, ainsi que les caractéristiques de votre logement et vos revenus. En général, le montant du crédit d’impôt est calculé sur la base d’un pourcentage appliqué aux dépenses éligibles :

  • Pompe à chaleur air/eau : 35% pour les ménages aux revenus intermédiaires, 60% pour les ménages aux revenus modestes
  • Pompe à chaleur géothermique : 35% pour les ménages aux revenus intermédiaires, 60% pour les ménages aux revenus modestes
  • Pompe à chaleur air/air : non éligible au CITE
A lire aussi :   Pompes à chaleur réversibles : une solution innovante pour un confort thermique optimal

Il est important de noter que le montant total des dépenses éligibles est plafonné à :


  • 8 000 euros pour une personne seule
  • 16 000 euros pour un couple sans enfant
  • 18 000 euros pour un couple avec un enfant, majoré de 2 000 euros par enfant supplémentaire

Ces plafonds s’appliquent pour une période de 5 années consécutives et sont valables pour l’ensemble des travaux éligibles au crédit d’impôt, y compris l’installation de la pompe à chaleur.

Pourquoi opter pour une pompe à chaleur dans le cadre de la transition énergétique ?

La pompe à chaleur est un dispositif de chauffage performant et économique qui permet de récupérer les calories présentes dans l’air, l’eau ou le sol pour les transformer en chaleur et chauffer votre intérieur. En adoptant ce mode de chauffage, vous contribuez activement à la transition énergétique en réduisant votre consommation d’énergie fossile et en diminuant vos émissions de gaz à effet de serre.

Les différents types de pompes à chaleur

Il existe plusieurs types de pompes à chaleur, qui se distinguent notamment par leur source d’énergie :

  • Pompe à chaleur air/eau : elle puise les calories présentes dans l’air extérieur et les transforme en chaleur pour chauffer l’eau de votre système de chauffage (radiateurs, plancher chauffant) et/ou votre eau sanitaire.
  • Pompe à chaleur géothermique : elle capte les calories stockées dans le sol et les utilise pour chauffer l’eau de votre système de chauffage et/ou votre eau sanitaire.
  • Pompe à chaleur air/air : elle puise les calories présentes dans l’air extérieur et les diffuse directement sous forme d’air chaud à l’intérieur de votre logement. Ce type de pompe à chaleur ne permet pas de chauffer l’eau sanitaire.
A lire aussi :   Pompe à chaleur et chauffage au sol : une combinaison écologique pour chauffer votre maison

Les avantages des pompes à chaleur

Les pompes à chaleur présentent plusieurs avantages pour la transition énergétique :

  • Economies d’énergie : elles sont très efficaces en termes de rendement énergétique, avec un coefficient de performance (COP) pouvant atteindre jusqu’à 5. Cela signifie qu’elles sont capables de produire 5 kWh de chaleur pour 1 kWh d’électricité consommée.
  • Réduction de l’impact environnemental : en utilisant les ressources naturelles pour produire de la chaleur, les pompes à chaleur limitent la consommation d’énergie fossile et les émissions de gaz à effet de serre associées.
  • Confort et simplicité d’utilisation : les pompes à chaleur garantissent un chauffage homogène et constant, et leur fonctionnement est généralement silencieux. De plus, elles sont faciles à utiliser et à entretenir.
  • Aides financières : en optant pour une pompe à chaleur éligible au CITE, vous pouvez bénéficier d’un soutien financier de l’État pour réduire le coût de votre investissement.

Les autres dispositifs d’aides pour la transition énergétique

En plus du crédit d’impôt, d’autres dispositifs d’aides financières existent pour soutenir les particuliers dans leur projet de rénovation énergétique :


  • L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) : ce prêt sans intérêt permet de financer des travaux de rénovation énergétique, sous certaines conditions.
  • La prime «  » : cette prime est destinée aux ménages modestes et très modestes qui souhaitent remplacer leur système de chauffage par un équipement plus performant et écologique.
  • Les aides de l’Agence nationale de l’habitat (ANAH) : l’ANAH propose des aides financières pour améliorer la performance énergétique des logements, notamment pour les ménages les plus modestes.
  • Les aides locales : certaines collectivités territoriales proposent des aides financières pour encourager la réalisation de travaux de rénovation énergétique.
A lire aussi :   Les avantages de l’installation de panneaux solaires pour une rénovation écologique

Il est important de bien se renseigner sur ces différents dispositifs et de vérifier leur compatibilité avec le crédit d’impôt et/ou votre projet de pompe à chaleur.

Partagez cet article :
A lire également :
  • Prix de petits ascenseurs maison : guide d'installation et coût

    Prix de petits ascenseurs maison : guide d’installation et coût

  • Ascenseur smart home : investissement et avantages pratiques

    Ascenseur smart home : investissement et avantages pratiques

  • Prix d'un ascenseur de maison : guide et aperçu des coûts

    Prix d’un ascenseur de maison : guide et aperçu des coûts

  • fournisseur de gaz

    Quand faut-il changer de fournisseur de gaz ?

  • Guide entretien ascenseur maison : maintenance pratique

    Guide entretien ascenseur maison : maintenance pratique

  • Personnaliser votre ascenseur de maison : guide et options

    Personnaliser votre ascenseur de maison : guide et options

  • 3460dc33dce3a228135d29cdaefd61c4

    Rénovation de toiture : pourquoi faire appel à des professionnels ?

  • Sécurité et normes des ascenseurs de maison analysées

    Sécurité et normes des ascenseurs de maison analysées

  • Installation ascenseur maison : guide sur les normes et choix

    Installation ascenseur maison : guide sur les normes et choix

  • Ascenseurs sans gaine pour maisons : votre solution accessible ?

    Ascenseurs sans gaine pour maisons : votre solution accessible ?

  • Ascenseur maison : hydraulique ou électrique, que choisir ?

    Ascenseur maison : hydraulique ou électrique, que choisir ?

  • Innovations en ascenseurs : pour un habitat accessible et évolutif

    Innovations en ascenseurs : pour un habitat accessible et évolutif