Les différentes solutions pour financer une extension de maison

Angélique Lastouffe
26 septembre 2023
Temps de lecture : 3 minutes
a model of a traditional house, with terrace or framework of an extension.

Vous souhaitez agrandir votre maison mais vous ne savez pas comment financer ce projet ? Plusieurs options sont disponibles pour répondre à vos besoins et concrétiser vos envies d’extension. Découvrez les différents prêts immobiliers, solutions de financement et avantages qui s’offrent à vous.

Le prêt immobilier classique : une référence sûre

Le prêt immobilier classique est la solution la plus connue pour financer un projet d’extension de maison. Ce type de crédit permet de couvrir les coûts liés aux travaux, tels que la construction, l’achat des matériaux ou encore le recours à des professionnels. Pour obtenir ce prêt, il vous faudra présenter un dossier solide à votre banque, avec notamment un plan de financement détaillé et des devis précis.

Les conditions d’obtention du prêt immobilier

Pour bénéficier d’un prêt immobilier, certaines conditions doivent être remplies :

  • Avoir un apport personnel d’au moins 10 % du montant total des travaux ;
  • Disposer d’une capacité d’endettement suffisante (généralement, le montant total de vos mensualités de crédit ne doit pas dépasser 33 % de vos revenus) ;
  • Fournir un dossier complet comprenant les devis des travaux, les plans de l’extension, etc.

En fonction de votre situation, vous pourrez également bénéficier d’un taux d’intérêt préférentiel si vous êtes primo-accédant, ou encore d’une durée de remboursement plus longue si vos revenus sont modestes.

A lire aussi :   Rénovation énergétique : face aux besoins, la formation continue se réinvente

Le prêt travaux : une alternative spécifique aux projets d’extension

Le prêt travaux est un autre type de crédit immobilier destiné à financer les travaux d’amélioration du logement, dont l’extension. Il s’adresse principalement aux propriétaires qui souhaitent agrandir leur maison sans avoir besoin d’emprunter une somme importante. Le montant maximum du prêt travaux est généralement compris entre 75 000 et 100 000 euros.


Les avantages du prêt travaux

Le prêt travaux présente plusieurs atouts :

  • Simplicité : il ne nécessite pas de fournir autant de justificatifs que pour un prêt immobilier classique ;
  • Flexibilité : le montant emprunté peut être ajusté en fonction des besoins réels du projet ;
  • Rapidité : le délai d’obtention du financement est souvent plus court que pour un prêt immobilier traditionnel.

Toutefois, il convient de noter que le taux d’intérêt du prêt travaux est souvent légèrement supérieur à celui d’un prêt immobilier classique.

L’éco-prêt à taux zéro : une solution pour les projets écologiques

Si votre extension de maison vise à améliorer la performance énergétique de votre logement, vous pouvez prétendre à l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ). Ce dispositif permet de financer des travaux d’isolation, d’installation d’équipements utilisant des énergies renouvelables ou encore de rénovation énergétique globale.

Les conditions d’éligibilité à l’éco-PTZ

Pour bénéficier de l’éco-PTZ, il est nécessaire de respecter certaines conditions :

  • Etre propriétaire occupant ou bailleur ;
  • Réaliser des travaux éligibles au dispositif ;
  • Faire appel à des professionnels certifiés RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour réaliser les travaux.
A lire aussi :   Comment amenager une terrasse accueillante et confortable toute l’annee ?

L’éco-PTZ peut être cumulé avec d’autres financières dédiées à la rénovation énergétique, telles que le crédit d’impôt transition énergétique (CITE) ou les subventions de l’Agence nationale de l’habitat (Anah).


Utiliser son épargne personnelle

Il est également possible de financer tout ou partie de son extension de maison en puisant dans son épargne personnelle. Cette solution présente l’avantage de ne pas engendrer de frais supplémentaires liés à un emprunt. Cependant, elle nécessite de disposer d’une somme suffisante pour couvrir les coûts des travaux.

Les différents supports d’épargne

Pour financer votre extension de maison avec votre épargne personnelle, vous pouvez utiliser :

  • Votre épargne disponible sur un compte bancaire (compte courant, livret A, etc.) ;
  • Votre épargne placée sur des supports d’investissement (assurance-vie, plan épargne logement, etc.) en effectuant des rachats partiels ou totaux.

Avant de recourir à cette solution, il est recommandé d’évaluer les conséquences d’un tel choix sur votre épargne et vos projets futurs.

En résumé

Plusieurs options s’offrent à vous pour financer une extension de maison. Le prêt immobilier classique, le prêt travaux et l’éco-PTZ sont autant de solutions de financement à envisager en fonction de vos besoins et de la nature de votre projet. N’hésitez pas à comparer ces différentes offres et à solliciter l’aide d’un professionnel pour choisir la meilleure option pour vous.

Partagez cet article :
A lire également :
  • 109378.jpg

    Les avancées technologiques dans le chauffage résidentiel

  • 108549.jpg

    Construire une maison écologique : guide pour un projet sur mesure

  • photo 1638564944112 4fd106e598d3

    Le carport en bois : un choix plus respectueux de l’environnement pour protéger sa voiture

  • prix panneaux solaires pour 150m2

    Quel est le prix des panneaux solaires pour une maison de 150 m² ?

  • 106049.jpg

    Tout savoir sur les systèmes de verrouillage avec digicode pour la maison

  • 106266.jpg

    La gestion d’un cas de loyer impayé : les étapes clés avec votre assurance

  • 593830f68a49b301f1376749771da84a

    Rénovation de maison : pourquoi changer vos menuiseries ?

  • 105059.jpg

    Aménagement de maison : le choix d’équipements sanitaires accessibles aux PMR

  • 6630a9fe8abf3 grillage rigide jardin

    Guide complet pour acheter des panneaux de grillage rigide

  • 103789.jpg

    L’expert en bâtiment, votre allié pour un projet de construction sans faille

  • assurance habitation jeune actif

    Maîtriser l’assurance habitation pour les jeunes actifs : Trois conseils clés

  • cheminee centrale central fireplace focus creation img98815b04094a406f 4 4300 1 c1d61ef

    Choisir une cheminée centrale : critères et conseils