Peut-on couler une dalle béton directement sur la terre ?

Angélique Lastouffe
6 juillet 2023
Temps de lecture : 3 minutes
dalle beton

Dans le domaine de la construction, il est courant de se poser la question : peut-on couler une dalle béton directement sur la terre ? Ce procédé soulève en effet plusieurs interrogations quant à sa faisabilité et aux avantages qu’il peut présenter. Dans cet article, nous allons étudier les différentes étapes pour réaliser une telle opération, ainsi que les précautions à prendre pour garantir la qualité et la durabilité de la structure.

Les conditions nécessaires pour couler une dalle béton sur la terre

Avant toute chose, il convient de déterminer si les conditions du terrain sont propices au coulage d’une dalle béton directement sur la terre. Voici quelques éléments à prendre en considération :

  • La nature du sol : un sol stable et résistant est indispensable pour supporter le poids de la dalle et assurer sa pérennité. Les sols argileux ou sableux peuvent poser problème dans ce cas.
  • L’humidité : l’eau présente dans le sol peut nuire à la solidité de la dalle béton. Il est donc essentiel de bien évaluer l’état hydrique du terrain et de mettre en place, si nécessaire, des solutions de drainage.
  • Le niveau du terrain : un terrain plat et uniforme facilite grandement la pose d’une dalle béton sur la terre. Si le terrain présente des irrégularités, il faudra réaliser des travaux de nivellement et de terrassement.
A lire aussi :   Comment percer du marbre ?

Les étapes pour couler une dalle béton directement sur la terre

Si les conditions du terrain le permettent, voici les principales étapes à suivre pour couler une dalle béton sur la terre :

1. Préparer le terrain

Dans un premier temps, il est important de délimiter la zone où sera coulée la dalle en utilisant des piquets et des cordeaux. Ensuite, il convient de retirer la végétation présente sur cette zone (herbe, arbustes, etc.) ainsi que tout élément indésirable (cailloux, racines, etc.). Les travaux de nivellement et de terrassement peuvent également être réalisés à cette étape.

2. Réaliser un hérissonnage

Le hérissonnage consiste à poser une couche de graviers d’une épaisseur d’environ 20 cm sur toute la surface de la zone préparée. Cette étape permet de stabiliser le sol et d’améliorer son drainage. Il est recommandé de tasser légèrement la couche de graviers pour garantir sa cohésion.


3. Installer un film géotextile

A lire aussi :   Lasure, vernis, saturateur, huile pour le bois : quelles différences ?

Afin d’éviter que la dalle béton ne se fissure sous l’effet des mouvements du sol, il est conseillé de placer un film géotextile entre la couche de graviers et la future dalle. Ce matériau souple et résistant permet également de limiter l’infiltration de l’eau dans la structure.

4. Mettre en place les coffrages

Les coffrages jouent un rôle essentiel dans la mise en forme de la dalle béton. Ils servent à délimiter les contours de la structure et à maintenir le béton en place pendant son coulage. Les coffrages peuvent être réalisés en bois ou en métal, selon les préférences et les moyens du maître d’ouvrage.

5. Préparer et couler le béton

Le béton doit être préparé selon les proportions et les dosages adaptés au type de dalle à réaliser. Une fois le mélange prêt, il est versé directement sur le film géotextile, en veillant à bien remplir les coffrages. Il est recommandé de vibrer légèrement le béton pour évacuer les bulles d’air et assurer une meilleure adhérence aux graviers et au film géotextile.

Les avantages et les inconvénients du coulage d’une dalle béton sur la terre

A lire aussi :   Comment bricoler chez soi sans polluer ?

Couler une dalle béton directement sur la terre présente plusieurs avantages :

  • Un gain de temps : cette méthode permet d’éviter certaines étapes de la construction traditionnelle, comme la réalisation d’un vide sanitaire ou l’installation de poutrelles et hourdis.
  • Une économie financière : les matériaux et les travaux nécessaires pour cette technique sont souvent moins coûteux que ceux requis pour la pose d’une dalle sur vide sanitaire.
  • Une meilleure isolation thermique : le contact direct entre la dalle béton et la terre favorise l’inertie thermique, ce qui permet de conserver une température constante à l’intérieur du bâtiment.

Cependant, cette méthode présente également quelques inconvénients :


  • Des contraintes techniques : il est essentiel de bien préparer le terrain et de respecter les étapes décrites ci-dessus pour assurer la qualité et la durabilité de la structure.
  • Une isolation phonique moins performante : la dalle béton en contact avec la terre peut transmettre davantage de bruits et de vibrations que celle reposant sur un vide sanitaire.
  • Un risque d’humidité : si le drainage et l’étanchéité ne sont pas correctement assurés, l’eau présente dans le sol peut remonter par capillarité et causer des problèmes d’humidité et de moisissures.
4.6/5 – (18 votes)
Partagez cet article :
A lire également :
  • 99584.jpg

    Comment entretenir son matelas à mémoire de forme pour une durée de vie prolongée ?

  • Analyse du ROI pour investissement immobilier de luxe

    Analyse du ROI pour investissement immobilier de luxe

  • Ascenseurs de maison : guide des adaptations et aides disponibles

    Ascenseurs de maison : guide des adaptations et aides disponibles

  • Comment choisir un installateur pour votre ascenseur maison

    Comment choisir un installateur pour votre ascenseur maison

  • Pannes ascenseur maison : guide dépannage et solutions

    Pannes ascenseur maison : guide dépannage et solutions

  • Ascenseurs de maison : innovations et choix pour l'autonomie

    Ascenseurs de maison : innovations et choix pour l’autonomie

  • FAQ installation ascenseur : guide achat et choix pour seniors

    FAQ installation ascenseur : guide achat et choix pour seniors

  • Sécurité et normes pour l'installation d'ascenseurs de maison

    Sécurité et normes pour l’installation d’ascenseurs de maison

  • Installation ascenseur maison : défis et solutions pour réussir

    Installation ascenseur maison : défis et solutions pour réussir

  • 96112.jpg

    Les critères pour bénéficier du statut de LMNP

  • Maintenance ascenseur : calendrier et conseils pratiques

    Maintenance ascenseur : calendrier et conseils pratiques

  • Installation ascenseur maison : Guide étape par étape

    Installation ascenseur maison : Guide étape par étape