Pourquoi opter pour un syndic bénévole ?

Denis Lupin
7 février 2023
Temps de lecture : 3 minutes
syndic benevole

La gestion d’une copropriété peut être complexe et chronophage. Il est alors indispensable de faire appel à une personne qualifiée pour s’en charger. Le syndic, qu’il soit professionnel ou bénévole, a pour mission principale de veiller au bon déroulement des affaires courantes, mais aussi à l’application des règles de voisinage et du règlement de copropriété.

Depuis plusieurs années, le syndic bénévole se fait une place dans les copropriétés. Mais quels sont les avantages à choisir ce type de syndic ? Qu’est-ce qui différencie le syndic bénévole du syndic professionnel ? Nous allons tenter de répondre à ces questions.

Qu’est-ce qu’un syndic bénévole ?

Un syndic bénévole est une personne physique qui va prendre en charge la gestion administrative et technique d’une copropriété. La particularité est que ce bénévole ne touche pas de salaire et se met à disposition gratuitement. Ce type de syndic est principalement composé de copropriétaires volontaires qui souhaitent se rendre utiles et économiser les frais du syndic professionnel.

Le syndic bénévole est amené à gérer des aspects administratifs et techniques assez variés :

A lire aussi :   Comment réussir la vente de votre chalet ?
  • Veiller à la bonne application du règlement de copropriété ;
  • Gérer le budget et surveiller la trésorerie de la copropriété ;
  • Organiser les assemblées générales ;
  • Contrôler les travaux effectués par les artisans ;
  • Rédiger des rapports annuels ;
  • Etc.

Une formation spécifique est toutefois requise pour devenir syndic bénévole. En effet, il est obligatoire de suivre un module afin d’acquérir les connaissances nécessaires à la prise en charge des différents aspects du poste. Une fois le module validé, le bénévole devra être officiellement élu par le conseil syndical qui représente les copropriétaires.


Les points forts du syndic bénévole

Le syndic bénévole offre plusieurs avantages, notamment sur le plan financier. En effet, puisqu’il n’est pas rémunéré, les charges de copropriété sont considérablement réduites. De plus, le syndic bénévole se sent plus impliqué et responsable de son travail car cela ne lui rapporte rien aussi bien financièrement que personnellement. Il donne donc toujours le meilleur de lui-même car il sait qu’il a une image et une réputation à tenir.

A lire aussi :   Quels sont les divers travaux de rénovation énergétique ?

De plus, le syndic bénévole est généralement issu des membres de la copropriété. Il est donc plus à même de comprendre les problèmes et de travailler de manière plus efficiente pour solutionner les difficultés rencontrées par l’ensemble des copropriétaires.

Quelles sont les limites du syndic bénévole ?

Bien qu’il y ait de nombreux avantages à opter pour un syndic bénévole dans une copropriété, certaines limites existent tout de même. Tout d’abord, le syndic bénévole aura moins de temps et moins d’expérience que si vous optez pour une société de syndic professionnel. Bien que certains syndics bénévoles peuvent disposer d’une grande expérience, celle-ci est rarement reconnue. Ainsi, le syndic bénévole sera plus enclin aux erreurs et manquera de réactivité face à certains problèmes.

En outre, comme le syndic bénévole est une personne physique, elle sera limitée dans le nombre de copropriétés qu’elle peut gérer à la fois. Les services fournis seront donc très basiques et le syndic bénévole ne pourra pas toujours être disponible pour répondre aux différentes demandes des copropriétaires.

Optimiser les coûts et bénéficier des connaissances locales sont sans doute les principaux avantages du syndic bénévole. Cependant, il ne faut pas perdre de vue les limites inhérentes à ce type de syndic. Le syndic bénévole manquera d’expérience et de flexibilité et ne sera pas à même de réagir rapidement face à des problèmes complexes. Avant de choisir un syndic, il est important de bien comparer les tarifs proposés et vérifier les qualifications et l’expérience des candidats.


A lire aussi :   Analyse du ROI pour investissement immobilier de luxe

Ainsi, le syndic bénévole reste une alternative intéressante pour les copropriétés à petit budget. Le syndic bénévole offre des services de qualité tout en permettant une importante économie. Dans le cas où la copropriété ne possède pas les moyens financiers suffisants, le syndic bénévole est une option intéressante à envisager.

4.8/5 – (195 votes)
Partagez cet article :
A lire également :
  • 99584.jpg

    Comment entretenir son matelas à mémoire de forme pour une durée de vie prolongée ?

  • Analyse du ROI pour investissement immobilier de luxe

    Analyse du ROI pour investissement immobilier de luxe

  • Ascenseurs de maison : guide des adaptations et aides disponibles

    Ascenseurs de maison : guide des adaptations et aides disponibles

  • Comment choisir un installateur pour votre ascenseur maison

    Comment choisir un installateur pour votre ascenseur maison

  • Pannes ascenseur maison : guide dépannage et solutions

    Pannes ascenseur maison : guide dépannage et solutions

  • Ascenseurs de maison : innovations et choix pour l'autonomie

    Ascenseurs de maison : innovations et choix pour l’autonomie

  • FAQ installation ascenseur : guide achat et choix pour seniors

    FAQ installation ascenseur : guide achat et choix pour seniors

  • Sécurité et normes pour l'installation d'ascenseurs de maison

    Sécurité et normes pour l’installation d’ascenseurs de maison

  • Installation ascenseur maison : défis et solutions pour réussir

    Installation ascenseur maison : défis et solutions pour réussir

  • 96112.jpg

    Les critères pour bénéficier du statut de LMNP

  • Maintenance ascenseur : calendrier et conseils pratiques

    Maintenance ascenseur : calendrier et conseils pratiques

  • Installation ascenseur maison : Guide étape par étape

    Installation ascenseur maison : Guide étape par étape