Quels sont les travaux d’isolation extérieure possible ?

Pour isoler les murs extérieurs et optimiser le confort d’une maison, la pose d’un isolant et d’un parement de façade s’impose.

travaux d'isolation extérieure possible
travaux d'isolation extérieure possible

Ces travaux ont pour principal objectif de limiter, voire éradiquer, les pertes de chaleur. C’est une technique d’isolation extérieure efficace. Il existe différents travaux d’isolation extérieure qui permettent d’optimiser la consommation d’énergie d’un logement : l’isolation sous enduit, l’isolation en bardage et l’isolation en vêture. Nous allons voir les détails spécifiques à ces différents travaux d’isolation extérieure dans cette rubrique.

L’isolation sous enduit

C’est la méthode la plus populaire pour procéder à une isolation extérieure. Peu coûteuse, l’isolation sous enduit consiste à poser des panneaux par collage sur un plan absorbant. Le mur doit être parfaitement plat avant les travaux. Cette technique convient pour tous types d’isolants. L’isolant est calé avant d’être fixé au mur à l’aide de chevilles adaptées. Puis, il est recouvert à l’aide d’un treillis en fibre de verre. La pose d’un enduit de finition permet de peaufiner le résultat. L’enduit utilisé doit être organique ou hydraulique. L’aspect extérieur du mur peut être complété par une peinture.

De nombreux matériaux sont adaptés pour la pose d’une isolation sous enduit. Néanmoins, les produits industriels sur le marché sont suffisamment complets et offrent ainsi une performance optimisée selon les besoins des clients. Ce type de travaux permet d’obtenir un crédit d’impôt aux meilleurs taux (15 à 25 %) ou un éco-prêt à taux zéro, puisqu’il offre la possibilité de se rapprocher du niveau de performance énergétique globale minimum.

A lire aussi :   Comment choisir un moteur pour un store banne ?

Le bardage extérieur

Dans le cadre des travaux de revêtement de façade, la pose d’un bardage s’avère nécessaire pour embellir l’esthétique de votre façade et améliorer l’isolation extérieure. Le bardage se définit comme un isolant destiné aux travaux d’isolation thermique. Il s’agit donc d’une solution à la fois esthétique et technique. Ce revêtement permet d’isoler les murs extérieurs en vue de réduire la perte de chaleur pendant l’hiver et de conserver la fraîcheur en été. Il garantit ainsi le confort de votre logement. Sa pose n’impacte pas sur la surface habitable, comme c’est le cas avec l’isolation des murs intérieurs. Il est même possible de rester chez vous pendant les travaux de pose.

Il existe des bardages en bois, en PVC, en métal, en composite et en pierres. La pose de bardages peut s’effectuer de différentes manières :

  • Vertical : c’est une méthode plus simple à appliquer. Les lames sont disposées sur la longueur sur le mur.
  • Horizontal : cette méthode est plus répandue et offre une meilleure esthétique à la façade.
  • En diagonale : ce type de pose est plus complexe, mais apporte un résultat très esthétique.
A lire aussi :   Les 5 meilleurs astuces pour carreler une terrasse

Sur la base du dispositif CEE ou Certificats d’Économie d’Énergie, la prise en charge des travaux d’isolation en bardage est possible. Le montant change en fonction de la quantité d’énergie économisée. Pour en profiter, il faut obligatoirement l’aval d’un professionnel RGE ou Reconnu Garant de l’Environnement.

demandez 3 devis travaux gratuits

Les vêtures

Contrairement au bardage qui est posé sur une ossature, les vêtures sont directement accolées aux murs de votre logement. Particulièrement résistant aux intempéries et changements climatiques, ce type d’isolant assure plusieurs rôles :

  • Isolant : bloquant la sortie de la chaleur, la vêture permet d’économiser de l’énergie et, ainsi, de réduire la facture énergétique.
  • Protection : la vêture offre une protection optimale contre les intempéries.
  • Esthétique : cette solution contribue à l’amélioration de l’aspect de la façade et apporte du cachet à la construction.

Ce système est composé d’un isolant thermique et une plaque de parement. Ces deux éléments sont collés entre eux avant d’être posés directement sur la façade. C’est une technique d’isolation difficile à mettre en œuvre en raison de la fixation mécanique des vêtures. L’isolant utilisé est rigide et résistant. Les travaux ne peuvent être effectués que sur prescription des avis techniques ou conformément aux notices de pose des fabricants. Pour encourager les particuliers à effectuer une pose d’isolation extérieure en vêtures, l’ANAH (Agence Nationale pour l’Habitat) prévoit des subventions et des primes. Le financement de ces travaux peut également être effectué par crédit d’impôt ou crédit TPZ.

A lire aussi :   Quelle différence entre un volet pliant sur mesure en bois et un volet pliant sur mesure en PVC ?

Quel que soit le type de travaux d’isolation extérieure que vous aurez choisi, pensez à faire appel à un professionnel. Le recours à une entreprise spécialisée en pose d’isolation est recommandé en raison des complexités que peuvent présenter ces travaux.

Ecrit par Denis Lupin

J'adore les projets de bricolage. Je suis toujours à la recherche de nouvelles façons créatives d'embellir ma maison, et j'aime partager mes idées avec les autres. Mon objectif est d'aider les gens à créer de beaux espaces dans leur maison, tout en respectant leur budget !