Comment ajouter une ventilation à une cave ?

Dans une maison, la cave représente la pièce la moins aérée. Or, le manque d’aération peut amener la présence d’odeurs nauséabondes dans une habitation.

proceder a une ventilation par aeration naturelle
proceder a une ventilation par aeration naturelle

Outre ce fait, cela donne un aspect humide à la cave. Ce qui ne manque pas de réveiller la présence des moisissures un peu partout dans la cave. L’unique solution pour éviter tous ces drames est de trouver un moyen pour aérer la cave de la maison. Comment procéder à cela ? Quelles sont les différentes méthodes de ventilation d’une cave ? Voici un article qui vous renseigne à ce propos.

Procéder à une ventilation par aération naturelle

La cave est une pièce qui a besoin d’aération comme toutes les autres pièces de la maison. En effet, le manque d’aération peut causer de l’inconfort dans l’habitation. On note par exemple :

  • L’aspect dégradable des murs
  • La présence d’odeurs dans le local
  • Présence d’humidité dans la cave

Ces différents problèmes causent d’une manière ou d’une autre une situation inconfortable au sein de la maison. Pour remédier à l’inconfort, vous pouvez penser à ajouter une ventilation à la cave de votre maison. Il existe plusieurs méthodes de ventilation. Vous pouvez opter par exemple pour une ventilation par aération naturelle. Cela vous permet de faire moins de dépense en ce qui concerne la ventilation de la cave de votre maison. Lorsque vous optez pour cette méthode, il vous suffit de contacter un artisan pour créer à des endroits précis de la cave les zones d’aération. Les zones d’aération doivent donner sur l’extérieur. Ainsi, il sera beaucoup plus facile de faire entrer de l’air frais dans la cave. Ce qui permettra de faire évacuer l’air humide de la cave. Pour une meilleure aération, vous pouvez également faire installer un déshumidificateur chez vous.

A lire aussi :   Faire confiance à un artisan pour des travaux de rénovation

Procéder à une ventilation par aération mécanique

La ventilation par la méthode d’aération mécanique se déroule en deux étapes. On note :

  • L’extraction de l’humidité
  • Le raccord de la cave au réseau de VMC

Pour mettre en œuvre cette méthode, vous devez vous équiper d’un dispositif pour détecter l’humidité dans votre cave. Le dispositif approprié pour faire ce travail est un extracteur d’air à détection d’humidité. Ce dispositif sert à faire évacuer tout ce qu’il y a d’humide dans la cave. Avec un tel dispositif à votre portée, vous n’avez pas besoin de faire la surveillance. Il peut marcher sans que vous n’ayez besoin de le surveiller. Vous comprenez donc par là qu’il n’y a pas de surveillance particulière à faire pour faire bon usage du détecteur d’humidité.

Par la suite, il vous faudra raccorder la cave au réseau VMC. Faire un raccord entre la cave au système VMC vous permet d’assurer le renouvellement de l’air à l’intérieur de la cave. Il est à préciser que le renouvellement de l’air dans la cave se fait par aspiration. Pendant que l’humidité est aspirée, l’air sain est projeté à l’intérieur de la cave. Pour réussir à raccorder comme il se doit la cave au système VMC, vous devez créer des espaces libres au niveau du plafond de la cave ou de ses planchers. Pour créer des espaces libres, il suffit de faire de petits trous au niveau de ces surfaces.

demandez 3 devis travaux gratuits

Somme toute, pour ajouter une ventilation à la cave de votre demeure, il suffit de choisir la méthode d’aération qui vous convient le mieux. Vous pouvez procéder par la méthode naturelle ou celle mécanique.

Ecrit par Denis Lupin

J'adore les projets de bricolage. Je suis toujours à la recherche de nouvelles façons créatives d'embellir ma maison, et j'aime partager mes idées avec les autres. Mon objectif est d'aider les gens à créer de beaux espaces dans leur maison, tout en respectant leur budget !