Comment bricoler chez soi sans polluer ?

Lors d’un atelier de bricolage chez soi, plusieurs produits sont utilisés. La plupart du temps, ces derniers sont constitués de composants nocifs pour la santé à long terme.

comment bricoler chez soi sans polluer 
comment bricoler chez soi sans polluer 

Pour éviter cela, il existe des matériaux à fabriquer soi-même ou à récupérer. Vous souhaitez bricoler chez vous tout en évitant de polluer ? Voici quelques conseils qui vous seront utiles.

Opter pour une peinture non polluante

Très souvent, les peintures utilisées émettent des COV nocifs pour la santé. Alors, pour réussir à faire un bricolage sans polluer, pensez à une peinture saine. Les peintures labellisées sont les plus recommandées par les professionnelles. Elles sont généralement fabriquées avec des substances plus saines qui ne sont ni cancérigènes ni toxiques ni mutagènes.

Les peintures écologiques sont elles aussi une bonne alternative lorsque vous voulez bricoler sans polluer chez vous. Elles sont conseillées surtout si vous souhaitez mener une démarche éco responsable. Vous retrouverez dans leur composition des substances comme :

  • · L’huile de lin ;
  • · L’huile de caséine
  • · Ou l’huile de chaux.

Par ailleurs, pour le nettoyage des divers outils de peintures, vous pouvez utiliser des dissolvants réalisés à base d’agrumes. Ils sont disponibles dans les magasins spécialisés et à de moindres coûts.

A lire aussi :   Enfilade : c’est quoi une enfilade ?

Utiliser des matériaux écologiques

Comme la peinture écologique, les matériaux sains sont à privilégier lors de votre bricolage. La plupart d’entre eux sont fabriqués avec des constituants sains pour l’environnement.

  • · Le bois est le matériau par excellence qui est utilisé. Il confère un ton naturel et esthétique aux réalisations.
  • · La paille est un excellent isolant et reste un matériau très écologique.
  • · Le chanvre, la terre cruel’ouate de cellulose sont également des matériaux écologiques que vous pouvez utiliser sans polluer.

De plus, ils se recyclent très bien. Vous n’avez donc aucun souci à vous faire en ce qui concerne l’état de votre habitat après le bricolage.

demandez 3 devis travaux gratuits

Utiliser du matériel recyclé

Le matériel recyclé est de plus en plus utilisé dans le bricolage. Le carton ou la palette entrent très souvent dans tout type de bricolage. Les palettes peuvent être utilisées pour le sol de votre terrasse par exemple. Les cartons quant à eux sont parfaits pour réaliser un plafond entièrement écologique. Vous pouvez les obtenir au niveau de grands magasins de stockage ou non loin des grandes surfaces. Pour plus de facilité, demandez à un vendeur de vous aider à les recycler.

A lire aussi :   Plombier Paris : quels sont les meilleurs plombiers disponibles à Paris ?

Trouver une utilité à chaque reste de matériau

Généralement, après un bricolage, on obtient de petits résidus. Ces derniers peuvent aussi être recyclés puis réutilisés. Par exemple, les débris de bois peuvent être transformés en granulés puis utilisés pour le chauffage. Non seulement vous faites une économie considérable sur le bois, mais vous débarrassez votre environnement de tout polluant après bricolage. Les débris de papier peuvent par ailleurs vous servir lorsque vous les recyclez.

En somme, il existe une multitude de moyens de bricoler chez soi sans polluer. Vous devez simplement disposer des bons matériaux et écologiques pour un résultat parfait. Aussi, quelques techniques de recyclage sont à connaître.

Ecrit par Denis Lupin

J'adore les projets de bricolage. Je suis toujours à la recherche de nouvelles façons créatives d'embellir ma maison, et j'aime partager mes idées avec les autres. Mon objectif est d'aider les gens à créer de beaux espaces dans leur maison, tout en respectant leur budget !