Comment chauffer votre maison en Bretagne ?

chauffer bretagne comment maison
chauffer bretagne comment maison

La Bretagne est une région située au nord-ouest de la France et qui se caractérise par un climat océanique (sur les côtes) puis subocéanique (dans sa partie continentale). Elle enregistre des périodes très froides au cours desquelles les températures descendent généralement en dessous de 0 degré. Pour faire face à ce froid, les habitants des territoires bretons ont recours à diverses solutions de chauffage. Nous faisons le point sur les solutions appropriées pour chauffer votre maison en Bretagne.

Le chauffage à bois, une solution populaire en Bretagne

Pour se maintenir au chaud, le chauffage au bois est une solution très employée en Bretagne. En effet, elle offre de nombreux avantages. Il s’agit d’une solution de chauffage économique et écologique. Le bois est le combustible le moins cher sur le marché et disponible un peu partout sous diverses formes (plaquettes, bûches, granulés, pellets, etc.). De plus, il produit trois fois plus de chaleur qu’un chauffage électrique. Le bois est une énergie renouvelable, propre et dont le bilan carbone est quasiment neutre. Choisir le chauffage à bois permet de préserver l’environnement. Pour profiter du chauffage à bois chez vous, vous pourrez opter pour des cheminées (ouvertes ou fermées), une chaudière ou un poêle en bois.

A lire aussi :   Rénovation énergétique : face aux besoins, la formation continue se réinvente

L’utilisation d’un poêle en bois est une solution simple, pratique et efficace. En réalité, quel que soit le modèle choisi, cet appareil assure une montée rapide de la température dans la pièce où il se trouve. Il dispose aussi d’une plus grande autonomie pouvant aller jusqu’à 10 heures. Toutefois, l’installation de ce type d’appareil nécessite de faire appel à un professionnel comme Rollais, spécialiste en installation de poêles et chaudières à bois parfaitement adaptés à vos besoins, votre budget et à votre logement, en suivant les normes et exigences en vigueur.

Comment choisir votre poêle à bois ?

Appareil de chauffage réputé pour sa grande performance et son caractère écologique, le poêle à bois se décline en plusieurs variétés. Pour faire le bon choix pour votre intérieur, il faut tenir compte de certains critères. Dans un premier temps, il est question de bien choisir les matériaux qui servent dans la fabrication du poêle à bois. Les modèles standards de ce dispositif sont conçus en fonte ou en acier. Ces matériaux allient résistance et robustesse pour une utilisation durable de l’appareil. L’acier est un matériau très malléable permettant d’obtenir des appareils légers adaptés au chauffage d’appoint.

A lire aussi :   Chaudière à granulés : pourquoi la choisir ?
chauffage poêle à bois
chauffage poêle à bois

Le poêle à bois peut être aussi fabriqué en pierre calcaire ou en pierre ollaire. La grande particularité de ce type de poêle est qu’il permet d‘avoir une bonne inertie thermique. De plus, même lorsque le feu est éteint, les pierres réchauffent la pièce. Pour choisir le bon poêle à bois pour votre maison, il faut aussi tenir compte de l’espace à chauffer. Cela permet de déterminer la taille et la performance adéquates pour l’appareil.

Quel est le coût d’utilisation d’un poêle à bois en Bretagne ?

Pour connaître le coût de l’utilisation d’un poêle à bois en Bretagne, nous nous intéressons à la consommation de cet appareil. En Bretagne, la consommation d’un poêle à bois varie selon le degré d’humidité du bois et sa qualité. Notez que plus il fait frais, plus la consommation de votre poêle pour vous garder au chaud sera grande. Ainsi, en hiver par exemple, avec des températures qui avoisinent 4 degrés en moyenne, il faudra environ 15 kg de bois par jour pour chauffer une pièce de 40 m². Cette consommation correspond à environ 500 euros pour le chauffage chaque année.

A lire aussi :   Quel est le fournisseur le moins cher en gaz et électricité ?

De même, plus le bois que vous utilisez pour vous réchauffer est humide, plus il en faudra pour assurer le chauffage de votre intérieur. Nous recommandons de ce fait l’utilisation de bois sec composé à moins de 20 % d’humidité pour un meilleur rendement et pour limiter les coûts de l’utilisation du poêle à bois.

4.5/5 - (20 votes)

Écrit par Denis Lupin

J'adore les projets de bricolage. Je suis toujours à la recherche de nouvelles façons créatives d'embellir ma maison, et j'aime partager mes idées avec les autres. Mon objectif est d'aider les gens à créer de beaux espaces dans leur maison, tout en respectant leur budget !