Comment cultiver des tomates cerises sur un petit balcon ?

Tout le monde n’a pas la chance d’avoir un grand potager ou même un petit bout de pelouse pour planter ses tomates.

tomate cerise balcon
tomate cerise balcon

Pourtant, vous pouvez cultiver des tomates cerises dans un pot suspendu sur votre balcon, ce qui est une méthode très facile. Récolter des tomates sur un petit balcon est à la portée de tous les jardiniers, même les débutants. Préférez les tomates à petits fruits savoureuses et très productives qui ne nécessitent pas de taille comme la plupart des variétés à gros fruits. Dans cet article, découvrez les astuces pour avoir de magnifiques récoltes de tomates cerises sur une jardinière suspendue.

Le bon moment pour planter les tomates cerises

La première chose à conseiller, c’est de ne pas planter vos pieds de tomates cerises trop tôt dans la saison. Les tomates sont frileuses, elles craignent les gelées. Attendez que le risque de gel soit écarté ou bien rentrez vos pieds de tomates la nuit.

Vous pouvez cultiver vos tomates cerises au cours de presque toutes les saisons, surtout dans les climats tropicaux où il est possible de les cultiver toute l’année. Dans les climats plus tempérés, il est idéal de semer des graines de tomates cerises après le froid rigoureux de l’hiver. L’idéal est de les cultiver avant l’arrivée des journées les plus chaudes de l’été, c’est-à-dire entre janvier, février et juin.

A lire aussi :   La plantation en juin est-elle trop tardive ?

Culture des tomates cerises en pot suspendu

Si vous voulez cultiver des tomates en pot suspendu, il faut :

  • Un grand pot suspendu et une terre riche (40 cm de hauteur et de diamètre pour une à trois tomates.) ;
  • Un substrat riche matière organique (terre végétale et terreau + fumiers en granulés) ;
  • Faire tremper les bulbes racinaires dans de l’eau pour éviter que les racines ne se dessèchent ;
  • Desserrer soigneusement les racines pour aider la plante à coller au sol ;
  • Planter la plante dans le sol et poussez fermement le sol ;
  • Placer le tuteur fermement dans le pot suspendu et fixez-y la plante ;
  • Pailler la surface du pot pour éviter l’évaporation de l’eau.

Les soins basiques à prodiguer à vos tomates cerises

Pour une bonne récolte de tomates cerises sur une jardinière suspendue, il y a des aspects à prendre en compte : une profondeur adaptée à un système racinaire confortable, un endroit ensoleillé, l’arrosage, les engrais et le fertilisant.

A lire aussi :   Aménagement extérieur : bien choisir ses lames de terrasse

Arroser régulièrement

Il faut arroser régulièrement pour que le terreau reste légèrement humide. On peut laisser sécher le terreau sur les premiers centimètres, avant d’arroser suffisamment pour bien humidifier la motte. On arrose sans mouiller le feuillage pour éviter le mildiou et l’oïdium, car les pieds de tomates cerises sont très sensibles à ceux des champignons.

Endroit ensoleillé

Les tomates cerises doivent recevoir quotidiennement au minimum six heures de soleil direct. En particulier, la température doit être comprise entre 20° et 30°, bien qu’un minimum de 13 ° puisse être admis. La température maximale ne doit pas excéder 40°.

Engrais et compost

Les tomates cerises sont des légumes qui consomment énormément de nutriments pour produire les fruits que nous aimons tant déguster. Ce sont des plantes qui épuisent rapidement les ressources du sol et ont besoin d’être nourries. Il est idéal d’utiliser de l’engrais tous les 15 jours pendant les semaines de printemps et d’été.

A lire aussi :   Où acheter du matériel de jardinage d’occasion

Écrit par Denis Lupin

J'adore les projets de bricolage. Je suis toujours à la recherche de nouvelles façons créatives d'embellir ma maison, et j'aime partager mes idées avec les autres. Mon objectif est d'aider les gens à créer de beaux espaces dans leur maison, tout en respectant leur budget !