Coût Isolation Extérieure : Comment Économiser sur l’Énergie en Investissant ?

Angélique Lastouffe
8 décembre 2023
Temps de lecture : 3 minutes

Rehaussez le confort de votre foyer et allégez votre portefeuille sur le long terme : cet article vous guide dans les méandres des options d’isolation extérieure, révélant des astuces essentielles pour optimiser votre investissement et votre bien-être. Décryptez avec nous les techniques, les tarifs et les subventions, pour un habitat économe en énergie et riche en confort.

construction worker installing styrofoam insulatio 2023 07 17 20 53 59 utc

Résumé du Contenu

  • L’ ou ITE est une méthode performante pour réduire les déperditions thermiques et économiser de l’énergie.
  • Choix de technique (bardage, enduit, vêture) dépend du budget, des contraintes architecturales et du rendement thermique désiré.
  • financières disponibles et économies significatives sur le chauffage rendent l’investissement initial rentable à long terme.

Type d’Isolation 🏠 Coût Moyen au m² 💵 Economie de Chauffage 🌡️ Entretien ✨
Bardage isolant 100 – 200€ Jusqu’à 30% Variable selon matériaux
Enduit isolant 80 – 180€ Jusqu’à 40% Généralement bas
Vêture 150 – 300€ Jusqu’à 50% Peu d’entretien

Pour obtenir un devis précis, faites-nous une demande.

L’isolation extérieure est aujourd’hui considérée comme l’une des solutions les plus efficaces pour améliorer significativement la performance énergétique de votre logement. En effet, elle permet non seulement de réduire considérablement les déperditions thermiques, mais également de réaliser des économies d’énergie et ainsi diminuer vos factures de chauffage. Dans cet article, nous allons vous présenter les différents aspects liés au coût de mise en œuvre de l’isolation extérieure, ainsi que les bénéfices à long terme que vous pouvez en tirer.

Qu’est-ce que l’isolation extérieure ?

L’isolation extérieure, également connue sous le nom d’ITE (Isolation Thermique par l’Extérieur), consiste à envelopper votre habitation d’un manteau isolant posé sur les murs extérieurs. Cette technique cumule deux avantages majeurs :

  • Elle supprime les ponts thermiques qui sont responsables des déperditions de chaleur en et des entrées de chaleur en été;
  • Elle ne nécessite pas de réduire la surface habitable de votre logement.
A lire aussi :   Guide pratique pour dégonfler votre spa en toute sécurité

Ainsi, par rapport à une isolation intérieure, l’isolation extérieure offre une performance énergétique nettement supérieure, tout en générant moins de désagréments.

Les différentes techniques d’isolation extérieure

Plusieurs techniques d’isolation extérieure sont couramment utilisées pour améliorer l’efficacité énergétique des logements. Parmi les plus répandues, on peut citer :


  • Le bardage isolant, qui consiste à fixer sur les murs extérieurs un isolant (laine de roche, laine de verre, polystyrène expansé) recouvert d’un revêtement esthétique (bois, PVC, métal ou enduit mince);
  • L’enduit isolant, qui est réalisé en appliquant directement sur les murs extérieurs un isolant sous forme de panneaux ou de granulés;
  • La vêture, qui implique la pose d’un parement extérieur préfabriqué avec un matériau isolant intégré.

Comparaison des performances et coûts

Le choix de la technique d’isolation extérieure dépendra principalement du budget disponible, des contraintes architecturales et réglementaires, ainsi que des performances thermiques recherchées. En moyenne, le coût au m² varie selon la technique choisie :

  • Bardage isolant : entre 100 et 200€ du m²;
  • Enduit isolant : entre 80 et 180€ du m²;
  • Vêture : entre 150 et 300€ du m².

Il est également important de prendre en compte la durabilité et les frais d’entretien liés à chaque solution. Le bardage bois, par exemple, nécessite un traitement régulier contre l’humidité et les insectes, tandis que le PVC ou le métal sont généralement plus faciles à entretenir.

A lire aussi :   Le crédit d’impôt et les pompes à chaleur pour une transition énergétique réussie

Les aides financières pour réduire le coût de l’isolation extérieure

Malgré un investissement initial relativement élevé, l’isolation extérieure peut bénéficier de plusieurs dispositifs d’aides financières permettant de réduire considérablement son coût :

  • Le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) : il vous permet de déduire de vos impôts une partie des dépenses engagées pour réaliser des travaux d’économie d’énergie dans votre résidence principale;
  • L’Eco-prêt à taux zéro : prêt bancaire sans intérêts destiné aux particuliers souhaitant financer des travaux de rénovation énergétique;
  • Les subventions de l’Agence nationale de l’habitat (ANAH) : elles s’adressent notamment aux propriétaires occupants aux revenus modestes qui réalisent des travaux de rénovation énergétique;
  • Certificats d’économies d’énergie () : ils consistent en des aides versées par les fournisseurs d’énergie aux consommateurs qui réalisent des travaux d’économies d’énergie.

Le retour sur investissement de l’isolation extérieure

Au-delà des aides financières, l’isolation extérieure représente également un investissement rentable à long terme. En effet, en réduisant sensiblement les déperditions thermiques et donc les besoins de chauffage ou de climatisation, elle permet de réaliser des économies d’énergie importantes :

  • Economie de chauffage pouvant aller jusqu’à 30% pour une isolation par bardage;
  • Economie de chauffage pouvant aller jusqu’à 40% pour une isolation par enduit;
  • Economie de chauffage pouvant aller jusqu’à 50% pour une isolation par vêture.
A lire aussi :   Carport avec Panneaux Solaires: Protection et Énergie Renouvelable

De plus, l’isolation extérieure contribue à améliorer le confort thermique dans la maison et préserver la santé des occupants. Ainsi, au-delà du simple aspect financier, il s’agit également d’un investissement bénéfique pour votre bien-être quotidien. Dans ce contexte, on peut donc considérer que le coût de l’isolation extérieure constitue un investissement judicieux pour miser davantage sur l’économie d’énergie.


Partagez cet article :
A lire également :
  • Prix de petits ascenseurs maison : guide d'installation et coût

    Prix de petits ascenseurs maison : guide d’installation et coût

  • Ascenseur smart home : investissement et avantages pratiques

    Ascenseur smart home : investissement et avantages pratiques

  • Prix d'un ascenseur de maison : guide et aperçu des coûts

    Prix d’un ascenseur de maison : guide et aperçu des coûts

  • fournisseur de gaz

    Quand faut-il changer de fournisseur de gaz ?

  • Guide entretien ascenseur maison : maintenance pratique

    Guide entretien ascenseur maison : maintenance pratique

  • Personnaliser votre ascenseur de maison : guide et options

    Personnaliser votre ascenseur de maison : guide et options

  • 3460dc33dce3a228135d29cdaefd61c4

    Rénovation de toiture : pourquoi faire appel à des professionnels ?

  • Sécurité et normes des ascenseurs de maison analysées

    Sécurité et normes des ascenseurs de maison analysées

  • Installation ascenseur maison : guide sur les normes et choix

    Installation ascenseur maison : guide sur les normes et choix

  • Ascenseurs sans gaine pour maisons : votre solution accessible ?

    Ascenseurs sans gaine pour maisons : votre solution accessible ?

  • Ascenseur maison : hydraulique ou électrique, que choisir ?

    Ascenseur maison : hydraulique ou électrique, que choisir ?

  • Innovations en ascenseurs : pour un habitat accessible et évolutif

    Innovations en ascenseurs : pour un habitat accessible et évolutif