Doit-on prendre une assurance habitation pour un appartement étudiant ?

assurance habitation etudiant
assurance habitation etudiant

La plupart des étudiants louent des logements, plus précisément des appartements étudiants. Ainsi, ils deviennent des locataires. Pour leur sécurité, la loi leur exige dans certaines circonstances de souscrire à une assurance habitation. Par conséquent, cela est-il obligatoire dans quelques conditions ? Quels sont les avantages pour un étudiant d’opter pour une assurance habitation ? Tout ce que vous devez savoir dans cet article !

L’obligation d’une assurance habitation pour logement étudiant

La loi impose à tout locataire de souscrire à une assurance habitation. En effet, toute personne qui désire louer n’importe quel type de logement a l’obligation de présenter une attestation d’assurance habitation au bailleur. Sans cette pièce, le bailleur n’a pas le droit de vous louer son appartement. Puisqu’il s’agit de l’un des documents les plus importants dans un contrat de location. Ainsi, prendre une assurance habitation devient une nécessité pour tout étudiant locataire. Qu’il s’agisse d’un appartement :

  • En cité universitaire ;
  • En résidence étudiante ;
  • En logement privé ;

Mais, il faut notifier que l’assurance habitation n’est pas indispensable lorsqu’il s’agit des appartements non meublés. Toutefois, elle est d’une grande nécessité, surtout que certains bailleurs l’exigent.

COMMENT TROUVER UN LOGEMENT ÉTUDIANT ? 6 Conseils

L’assurance habitation a pour principal objectif de vous protéger en tant qu’étudiant contre les probables dégâts, dommages d’ordre physique et matériel de l’appartement. En effet, elle permet de couvrir tous ces éventuels problèmes qui peuvent survenir pendant votre temps de location d’un appartement étudiant. Toutefois, même s’il est bien vrai que l’assurance habitation, il est tout de même important de mentionner votre statut d’étudiant dans le contrat. Cela permet généralement de bénéficier de certaines réductions.

A lire aussi :   Assurance multirisque habitation : Que couvre une assurance multirisque habitation ?

Les impacts en cas de non souscription à une assurance habitation

Certes, la présentation d’une attestation de souscription à une assurance habitation est primordiale lors de la procédure de location. De même, chaque année, le locataire doit transmettre ce document à son propriétaire ou à l’agence de location. Cependant, il arrive que des étudiants locataires d’appartement refusent de souscrire à une telle assurance ou ne possèdent pas une telle pièce. Dans ce cas, le bailleur a le devoir de procéder à une mise en demeure.

Toutefois, si le locataire continue de ne pas vouloir souscrire à cela, le bailleur peut décider de souscrire à une assurance habitation en son nom. Ce qui correspond plus ou moins à une assurance responsabilité. Ainsi, l’étudiant locataire doit rembourser les frais dépensés par ce dernier.

Laisser son bailleur souscrire à sa place est une option très peu avantageuse. En ce sens que cela ne vous permet pas de bien étudier les garanties proposées par l’assureur dans le contrat. Justement, que faut-il considérer en termes de garanties avec cette catégorie d’assurance ?

A lire aussi :   Comment assurer son mobilier de jardin ?

Les garanties à souscrire

En tant qu’étudiant, il est important de prendre le temps de bien lire les garanties que propose chaque assureur. Parce que les propositions diffèrent d’un assureur à un autre. Une bonne assurance habitation pour un appartement étudiant doit prendre en compte certaines garanties. Il s’agit entre autres de la protection contre les situations de vol, d’incendie ou d’explosion, de bris de glace et même d’inondation. À cela peuvent s’ajouter les dégâts électriques.

En dehors de ces garanties, il existe quelques assurances habitations qui peuvent vous couvrir avec d’autres propositions sur-mesure pour un étudiant. Par exemple, des assureurs versent d’indemnité compensatoire afin de payer à l’étudiant une année d’étude supplémentaire. Cela est possible dans certains cas comme dans la situation où celui-ci a rencontré d’énormes problèmes sanitaires. Ce qui l’a empêché de passer ses examens. De plus, il peut être question d’une réduction sur l’achat de tickets d’accès aux lieux de loisirs, une assistance voyage et bien d’autres.

Les astuces pour trouver une assurance habitation à petit prix

Plusieurs stratégies permettant aux étudiants de souscrire à une assurance habitation à moindre coût. La première solution que nous vous proposons consiste à opter pour le même assureur que vos parents. Du coup, dans l’objectif de fidéliser les parents, l’assureur va certainement diminuer le prix de certaines offres.

A lire aussi :   Comment bien assurer son jardin avec l’assurance habitation ?

La deuxième recommandation concourt à bien déterminer les garanties qui conviennent à ses besoins et à sa « poche ». Pour ce faire, il faut bien s’informer sur les avantages accordés aux étudiants. En effet, des assurances proposent des offres qui s’adaptent mieux à la situation estudiantine. Aussi, est-il nécessaire de souscrire exclusivement aux garanties qui vous semblent importantes et non à toutes les garanties.

La troisième astuce est bien sûr de bien procéder aux négociations des termes du contrat. En effet, il est possible de demander à son assureur de revoir le prix à payer. L’important reste d’avoir des demandes assez raisonnables et de bons arguments.

Somme toute, il est du devoir d’un étudiant locataire de souscrire à une assurance habitation pour pouvoir profiter des avantages protecteurs de cette dernière. Pour ce faire, il est essentiel de prendre certaines dispositions afin de dénicher le meilleur assureur possible et proposant des services à moindre coût.

Écrit par Denis Lupin

J'adore les projets de bricolage. Je suis toujours à la recherche de nouvelles façons créatives d'embellir ma maison, et j'aime partager mes idées avec les autres. Mon objectif est d'aider les gens à créer de beaux espaces dans leur maison, tout en respectant leur budget !