Épaisseur de chape pour plancher chauffant : comment bien la choisir ?

Angélique Lastouffe
31 juillet 2023
Temps de lecture : 3 minutes
builder smoothing the surface of screed

Le plancher chauffant est aujourd’hui une solution de chauffage très prisée en raison de son confort thermique et de ses économies d’énergie. Pour assurer une bonne performance de ce système, il est essentiel de prendre en compte l’épaisseur de la chape qui recouvre les tubes du plancher chauffant. Dans cet article, nous vous guidons sur les éléments à considérer pour choisir la bonne épaisseur de chape pour votre plancher chauffant.

Les différentes types de chapes pour plancher chauffant

Avant de déterminer l’épaisseur de la chape, il est important de connaître les différents types de chapes disponibles sur le marché :

  • La chape traditionnelle : réalisée avec un mélange de ciment, de sable et d’eau, elle offre une bonne résistance mécanique et une excellente conductivité thermique.
  • La chape fluide : composée de ciment ou d’anhydrite et d’adjuvants spécifiques, elle permet une meilleure répartition de la chaleur et une mise en œuvre plus rapide.
  • La chape légère : constituée de granulats légers (perlite, vermiculite), elle offre une isolation phonique et thermique supplémentaire mais présente une moindre résistance mécanique.

Les critères à prendre en compte pour déterminer l’épaisseur de la chape

Plusieurs critères doivent être pris en considération pour choisir l’épaisseur adaptée à votre plancher chauffant :

A lire aussi :   Isolation des combles perdus : le secret d’une rénovation durable et confortable

Type de plancher chauffant

Il existe deux types principaux de planchers chauffants : le plancher chauffant électrique et le plancher chauffant hydraulique. L’épaisseur de la chape dépendra du type de système installé :

  • Plancher chauffant électrique : les câbles chauffants étant plus fins, une épaisseur de chape d’environ 3 à 5 cm est généralement suffisante.
  • Plancher chauffant hydraulique : les tubes étant plus épais, une chape d’une épaisseur minimale de 6 à 7 cm est nécessaire pour garantir une bonne performance thermique.

Résistance mécanique requise

La résistance mécanique de la chape doit également être prise en compte, notamment en fonction des charges prévues dans la pièce (mobilier, équipements, etc.) et de la nature du revêtement de sol envisagé. Une chape trop fine pourrait ne pas supporter ces charges et s’affaisser, entrainant des problèmes d’étanchéité et de performance du plancher chauffant.


Isolation thermique du sol

L’isolation thermique du sol est un élément clé pour assurer le bon fonctionnement et l’efficacité énergétique d’un plancher chauffant. Une épaisseur de chape trop faible peut entraîner des pertes de chaleur et une moins bonne répartition de celle-ci dans la pièce. Il est donc recommandé de choisir une épaisseur adaptée selon les besoins en isolation thermique du sol :

  • Sur un sol bien isolé : une chape d’environ 4 à 5 cm peut suffire pour un plancher chauffant électrique, tandis qu’une épaisseur de 6 à 7 cm sera nécessaire pour un plancher chauffant hydraulique.
  • Sur un sol peu ou pas isolé : il est préférable d’opter pour une chape plus épaisse, d’au moins 7 à 8 cm, afin de renforcer l’isolation thermique du sol et d’améliorer la performance du plancher chauffant.
A lire aussi :   Quel est l’isolant le moins cher du marché ?

Conseils pour la réalisation de la chape de votre plancher chauffant

Pour assurer la pérennité de votre plancher chauffant et optimiser ses performances, voici quelques conseils lors de la réalisation de la chape :

  • Respecter les DTU (Documents Techniques Unifiés) : ces documents fournissent les règles de l’art pour la mise en œuvre des chapes et des planchers chauffants. Ils précisent notamment les épaisseurs minimales requises pour chaque type de chape et de plancher chauffant.
  • Vérifier la planéité du sol : un sol bien préparé et nivelé permettra une meilleure répartition de la chaleur et un meilleur confort thermique. Un ragréage peut être nécessaire en cas d’irrégularités importantes.
  • Utiliser un mortier adapté : certains mortiers sont spécifiquement conçus pour les planchers chauffants et offrent une meilleure conductivité thermique, ainsi qu’une meilleure résistance mécanique.
  • Laisser sécher la chape avant la mise en service du plancher chauffant : il est essentiel de respecter le temps de séchage recommandé par le fabricant de la chape (généralement entre 3 et 4 semaines) afin d’éviter tout risque de fissuration ou de dégradation du système de chauffage.

En conclusion, l’épaisseur de la chape pour votre plancher chauffant dépendra du type de système installé, de la résistance mécanique requise et de l’isolation thermique du sol. N’hésitez pas à consulter un professionnel pour vous guider dans le choix de la chape et de son épaisseur optimale afin de garantir la performance et la durabilité de votre plancher chauffant.

4.8/5 – (23 votes)
Partagez cet article :
A lire également :
  • Analyse du ROI pour investissement immobilier de luxe

    Analyse du ROI pour investissement immobilier de luxe

  • Ascenseurs de maison : guide des adaptations et aides disponibles

    Ascenseurs de maison : guide des adaptations et aides disponibles

  • Comment choisir un installateur pour votre ascenseur maison

    Comment choisir un installateur pour votre ascenseur maison

  • Pannes ascenseur maison : guide dépannage et solutions

    Pannes ascenseur maison : guide dépannage et solutions

  • Ascenseurs de maison : innovations et choix pour l'autonomie

    Ascenseurs de maison : innovations et choix pour l’autonomie

  • FAQ installation ascenseur : guide achat et choix pour seniors

    FAQ installation ascenseur : guide achat et choix pour seniors

  • Sécurité et normes pour l'installation d'ascenseurs de maison

    Sécurité et normes pour l’installation d’ascenseurs de maison

  • Installation ascenseur maison : défis et solutions pour réussir

    Installation ascenseur maison : défis et solutions pour réussir

  • 96112.jpg

    Les critères pour bénéficier du statut de LMNP

  • Maintenance ascenseur : calendrier et conseils pratiques

    Maintenance ascenseur : calendrier et conseils pratiques

  • Installation ascenseur maison : Guide étape par étape

    Installation ascenseur maison : Guide étape par étape

  • Évitez les pièges : planifier efficacement votre budget ascenseur

    Évitez les pièges : planifier efficacement votre budget ascenseur