Fibre de bois isolant : une solution écologique pour valoriser votre rénovation

Angélique Lastouffe
11 janvier 2024
Temps de lecture : 3 minutes
macro photo of a stabilized wood block with a purp 2023 11 27 05 18 05 utc

La rénovation d’une maison est souvent l’occasion de repenser son isolation thermique afin de gagner en confort et en efficacité énergétique. Parmi les matériaux d’isolation disponibles, la fibre de bois apparaît comme un choix éco-responsable offrant de nombreux avantages. Zoom sur cette solution naturelle et performante.

Qu’est-ce que la fibre de bois ?

La fibre de bois est un matériau d’isolation d’origine végétale élaboré à partir de copeaux et de sciure de bois issus du broyage et de l’affinage des déchets de scieries. Ces résidus sont ensuite mélangés avec un liant naturel pour former des panneaux ou des granulés, également appelés ouate de cellulose.

Cette ressource renouvelable séduit les adeptes de la construction durable grâce à ses qualités environnementales et techniques. En effet, la fibre de bois peut être recyclée, favorise la gestion des forêts et présente un bilan carbone positif.

Les principaux avantages de la fibre de bois en isolation

  • Performance thermique : La fibre de bois possède une bonne conductivité thermique, entre 0,037 et 0,055 W/(m.K). Cette caractéristique permet une isolation efficace durant toute l’année, évitant ainsi les pertes de chaleur en et la surchauffe en été.
  • Capacité hygroscopique : Grâce à sa structure poreuse, la fibre de bois régule l’humidité ambiante en absorbant l’eau sous forme de vapeur et en la restituant lorsque le taux d’humidité diminue. Ce phénomène permet d’éviter les problèmes d’humidité dans les murs et les plafonds.
  • Résistance aux nuisibles :Aucun traitement chimique n’est nécessaire pour protéger la fibre de bois contre les insectes ou les rongeurs, car ces organismes ne se nourrissent pas de cette matière.
  • Inertie thermique : La forte densité de la fibre de bois offre une importante capacité de stockage thermique, contribuant ainsi à maintenir une température constante à l’intérieur du bâtiment.
  • Isolation phonique : La texture fibreuse du bois apporte également une bonne isolation acoustique, qui peut être appréciée lors des travaux de rénovation ou de construction neuve.
  • Solution écologique : En choisissant la fibre de bois comme isolant, on valorise un déchet issu du secteur forestier tout en préservant l’environnement. De plus, fidèle au principe d’éco-responsabilité, cette option est recyclable et bénéficie d’un bilan carbone positif.
A lire aussi :   Que peut-on nettoyer avec un nettoyeur vapeur ?

Quels usages pour la fibre de bois en isolation ?

La fibre de bois convient aussi bien pour les travaux de rénovation que pour les constructions neuves ayant pour objectif d’atteindre les normes en matière d’efficacité énergétique. On distingue plusieurs formes de produits issus de ce matériau :

  • Panneaux rigides ou semi-rigides : Ils sont particulièrement adaptés à l’isolation des murs à ossature bois, des toitures-terrasses et des sols, mais peuvent également être posés sous les rampants de la charpente.
  • Vrac : La ouate de cellulose est souvent soufflée pour isoler les combles perdus ou insufflée dans les parois maçonnées grâce aux procédés spécifiques du professionnel du bâtiment.
  • Rouleaux : Cette solution convient pour une isolation entre chevrons, notamment en rénovation.

Comment choisir et poser la fibre de bois ?

Le choix de la densité et de l’épaisseur

Il n’est pas nécessaire d’inclure une lame d’air dans la composition des panneaux ou des rouleaux de fibre de bois car ces produits ont une faible conductivité thermique. En revanche, il est recommandé de choisir une densité et une épaisseur adaptées à chaque application :


  • Pour les murs et les planchers, privilégiez une densité moyenne (80 à 110 kg/m³) et une épaisseur minime de 100 à 140 mm.
  • Pour les combles et les sols, préférez une densité élevée (220 à 270 kg/m³) pour optimiser les performances acoustiques et thermiques.
  • Pour les toitures-terrasses, le recours à une densité faible (40 à 60 kg/m³) est suffisant en combination avec d’autres isolants.
A lire aussi :   Isolation façade : la rénovation éco-responsable démystifiée

La mise en œuvre de la fibre de bois

La pose de panneaux ou rouleaux de fibre de bois ne nécessite pas de compétences particulières. Il suffit de suivre les indications du fabricant et de respecter certaines précautions :

  • Vérifier que le support soit propre, sec et exempt de corps étrangers;
  • Adopter des gants et un masque pour se protéger contre les poussières lors de la découpe;
  • Posez les panneaux ou rouleaux imbriqués horizontalement avec un léger pincement, en insistant sur la jointure entre les produits afin de limiter les ponts thermiques.

En conclusion, la fibre de bois s’impose aujourd’hui comme un matériau performant, écologique et polyvalent, idéal pour valoriser votre rénovation en optant pour une option éco-responsable. Sa facilité de mise en œuvre et ses qualités techniques signalées par les professionnels contribuent fortement à l’efficacité thermique et au confort de la maison tout en générant des économies substantielles sur vos factures de chauffage.

Partagez cet article :
A lire également :
  • Prix de petits ascenseurs maison : guide d'installation et coût

    Prix de petits ascenseurs maison : guide d’installation et coût

  • Ascenseur smart home : investissement et avantages pratiques

    Ascenseur smart home : investissement et avantages pratiques

  • Prix d'un ascenseur de maison : guide et aperçu des coûts

    Prix d’un ascenseur de maison : guide et aperçu des coûts

  • fournisseur de gaz

    Quand faut-il changer de fournisseur de gaz ?

  • Guide entretien ascenseur maison : maintenance pratique

    Guide entretien ascenseur maison : maintenance pratique

  • Personnaliser votre ascenseur de maison : guide et options

    Personnaliser votre ascenseur de maison : guide et options

  • 3460dc33dce3a228135d29cdaefd61c4

    Rénovation de toiture : pourquoi faire appel à des professionnels ?

  • Sécurité et normes des ascenseurs de maison analysées

    Sécurité et normes des ascenseurs de maison analysées

  • Installation ascenseur maison : guide sur les normes et choix

    Installation ascenseur maison : guide sur les normes et choix

  • Ascenseurs sans gaine pour maisons : votre solution accessible ?

    Ascenseurs sans gaine pour maisons : votre solution accessible ?

  • Ascenseur maison : hydraulique ou électrique, que choisir ?

    Ascenseur maison : hydraulique ou électrique, que choisir ?

  • Innovations en ascenseurs : pour un habitat accessible et évolutif

    Innovations en ascenseurs : pour un habitat accessible et évolutif