Financement monte-escalier : prix et aides disponibles

Angélique Lastouffe
20 mars 2024
Temps de lecture : 3 minutes
Financement monte-escalier : prix et aides disponibles

L’accessibilité du foyer pour les seniors ou les personnes à mobilité réduite est une question qui me tient particulièrement à cœur. C’est pourquoi je m’intéresse de près aux solutions qui permettent de rendre un logement plus praticable, notamment le monte-escalier. Véritables alliés de la mobilité, ces appareils peuvent toutefois représenter un certain investissement et il est essentiel de se renseigner sur les diverses options de financement et financières disponibles. Dans cette optique, j’ai décidé d’explorer la richesse des dispositifs vous ouvrant droit à un soutien financier pour l’achat et l’installation d’un monte-escalier. Voici le fruit de mes recherches pour vous aider à franchir chaque marche en toute sérénité.

Soutiens financiers publics pour l’acquisition d’un monte-escalier

Au sein de notre société, l’entraide est une valeur que je chéris et que je retrouve dans les diverses subventions et aides à l’amélioration de l’habitat. Saviez-vous qu’à partir du moment où certaines conditions sont réunies – telles que l’âge, le degré d’autonomie ou encore les ressources -, il est possible de bénéficier d’un soutien financier conséquent pour l’installation d’un monte-escalier chez soi ? En effet, plusieurs organisations publiques se mobilisent pour offrir aux personnes éligibles des moyens d’adapter leur logement à leurs besoins.

Parmi les aides incontournables, l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) se distingue. Elle vise à prendre en charge une partie des dépenses engagées pour l’installation d’un monte-escalier, dans le cadre du maintien à domicile. L’APA s’adresse aux personnes âgées d’au moins 60 ans souffrant d’une perte d’autonomie significative (classées de 1 à 4 sur la grille Aggir) et résidant chez elles. Le montant attribué via l’APA, qui varie entre 705,13 euros et 1.807,89 euros par mois, tient compte des ressources du bénéficiaire. Plus les ressources sont faibles, plus l’aide est importante. Les démarches pour cette allocation passent par le Conseil départemental ou le Centre Local d’Information et de Coordination (CLIC).

A lire aussi :   Normes et sécurité pour l’utilisation des monte-escaliers

S’ajoute à cela la subvention « Habiter facile » de l’Agence Nationale de l’Habitat (Anah), qui s’adresse aux propriétaires occupants leur logement depuis plus de 15 ans. Le financement peut représenter entre 35% et 50% des coûts, avec un plafond pouvant atteindre 10.000 euros pour les revenus très modestes. La demande se fait via le site monprojet.anah.gouv.fr ou par le biais des conseils de l’énergie FAIRE.

Crédit d’impôt et tva à taux réduit : alléger le coût du monte-escalier

En plus des aides directes, le système fiscal français prévoit également des allègements pour les personnes équipant leur maison d’un monte-escalier. La première mesure que je trouve particulièrement intéressante est le crédit d’impôt en faveur de l’accessibilité. Pour en bénéficier, il faut être propriétaire, locataire ou occupant à titre gratuit, et les travaux doivent être réalisés dans la résidence principale. Le taux de crédit d’impôt est fixé à 25% des dépenses éligibles, plafonnées à 5 000 euros pour une personne seule et 10 000 euros pour un couple. Une majoration est prévue pour les personnes à charge.


En outre, pourquoi payer plus quand on peut bénéficier d’un taux réduit ? Sur les travaux concernant les monte-escaliers, la TVA applicable peut être réduite à 5,5%, plutôt que les 20% habituels, pour tous les résidents en France. Pour obtenir ce taux avantageux, il est nécessaire de fournir une attestation simplifiée de TVA réduite, à signer par vous et l’entreprise en charge des travaux. Cette disposition fiscal s’avère être un coup de pouce non négligeable pour ceux qui souhaitent rester autonomes chez eux.

A lire aussi :   Prix et avis sur les monte-escaliers Thyssenkrupp

Pch et autres formes d’accompagnement financier

La Prestation de Compensation du Handicap (PCH) est une autre forme d’accompagnement proposée par la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH). À l’instar de l’APA, la PCH cible un public spécialisé puisqu’elle s’adresse aux personnes en situation de handicap, sans restriction d’âge. En ce qui concerne les monte-escaliers, elle peut couvrir jusqu’à 50% des frais d’installation, avec un plafond de 10.000 euros. Pour bénéficier de la PCH, un formulaire doit être rempli et un certificat médical récent doit être fourni lors de la demande.

En parallèle, je ne peux oublier de mentionner l’aide financière que les caisses de retraite peuvent octroyer pour l’installation d’un monte-escalier. Si vous avez plus de 55 ans et que vous nécessitez une assistance pour votre autonomie au quotidien, vous pourriez être éligible à une aide allant jusqu’à 3.500 euros. La prise en charge variera en fonction de vos revenus et de ceux de votre foyer. Quant aux modalités de demande, elles impliquent une visite d’évaluation de votre résidence.

Il est essentiel de préciser que ces dispositifs ne sont pas exhaustifs. Des aides locales ou spécifiques à certains territoires peuvent également être disponibles. Je vous engage vivement à vous rapprocher de votre mairie ou de votre conseil départemental pour découvrir les opportunités près de chez vous. De plus, certains organismes peuvent vous accompagner dans le montage de votre dossier de demande d’aide, soulageant ainsi les démarches administratives.

A lire aussi :   Monte-escalier : guide pour bien choisir et comparer

Dans mon cheminement vers un habitat où il fait bon vivre, je me plais à penser que chaque action, comme la mise en place d’un monte-escalier, contribue à atteindre cet objectif de confort et de sécurité. Comptez sur moi pour vous dévoiler encore d’autres astuces et informations pour rendre votre maison plus agréable et accessible, parce que bien chez soi, c’est avant tout bien dans sa vie.


Partagez cet article :
A lire également :
  • 6670180bae7b8 stockage meuble

    Nos conseils pour bien choisir votre guarde meuble

  • moustiquaires de fenetre

    3 conseils pour bien choisir ses moustiquaires de fenêtre

  • construire une maison en france

    Estimations des prix pour construire une maison en France

  • 113627.jpg

    Les solutions de stockage pour les collectionneurs à Bordeaux

  • Quel est le meilleur kit solaire plug and play ? Top produits et conseils d'achat

    Quel est le meilleur kit solaire plug and play ? Top produits et conseils d’achat

  • découvrez pourquoi la table basse maison du monde est un élément essentiel pour rendre votre salon à la fois pratique et esthétique.

    Pourquoi la table basse Maison du Monde est-elle un incontournable pour votre salon ?

  • découvrez comment yess électrique révolutionne la mobilité urbaine avec ses solutions innovantes et durables.

    Yess électrique : la révolution de la mobilité urbaine ?

  • découvrez les caractéristiques et les usages des briques, des pavés et des parpaings pour comprendre les différences entre ces éléments de construction.

    Quelle différence entre les briques, les pavés et les parpaings ?

  • découvrez l'importance de l'utilisation d'une équerre pour fixer une étagère et comment elle garantit la solidité et la stabilité de votre installation.

    Pourquoi utiliser une équerre pour fixer une étagère ?

  • découvrez les meilleurs conseils pour enlever efficacement une tache de peinture incrustée grâce à notre guide pratique.

    Comment enlever efficacement une tache de peinture incrustée ?

  • découvrez les raisons de choisir un tapis maison du monde pour sublimer votre intérieur. qualité, style et variété au service de votre décoration.

    Pourquoi devriez-vous choisir un tapis Maison du Monde pour votre maison ?

  • découvrez les avantages d'opter pour une plaque à induction 4 feux et profitez d'une cuisson rapide, précise et économe en énergie pour vos repas au quotidien.

    Pourquoi opter pour une plaque à induction 4 feux ?