Tout savoir sur les isolants souples !

Denis Lupin
31 janvier 2023
Temps de lecture : 3 minutes
isolant souple

Votre dernière facture d’électricité vous a mis la puce à l’oreille sur la nécessité de mieux isoler votre maison, et vous vous demandez si l’isolation souple est un bon investissement. Cette technique est de plus en plus adoptée et se répand au niveau de plusieurs habitations. Découvrez le principe de l’isolant souple, ses avantages et inconvénients afin d’avoir toutes les informations qui vous permettront de faire votre choix.

Les types et critères de choix d’un isolant souple

L’isolant flexible est commercialisé sous forme de rouleaux dans les grandes surfaces, rayon bricolage ainsi que dans les magasins spécialisés. Les vendeurs cherchent souvent à convaincre les acheteurs que l’isolant souple est une solution moderne et miraculeuse en mettant l’accent sur son emploi par les différentes agences spatiales. Toutefois, sa performance thermique n’est pas si accrue et doit être forcément complétée par un autre type d’isolation. L’isolant souple peut se décliner sous plusieurs formes :

  • panneaux flexibles en laine de bois et panneaux de cellulose : idéals pour isoler les murs de l’intérieur et les combles perdus ;
  • panneaux souples en lin ou en chanvre : adaptés aux cloisons et aux murs à ossature en bois ;
  • panneaux fabriqués à base d’un mélange de fibres.

Il existe une multitude d’isolants souples sur le marché. Afin de faire le bon choix, il y a certains critères à prendre en considération :

  • la nature et qualité des matériaux utilisés au niveau des différentes couches ;
  • le nombre de couches intermédiaires ;
  • la qualité et la configuration de l’isolant une fois mis en place.
A lire aussi :   Coût et Installation des Pompes à Chaleur: Tarifs et Aides Financières

Les avantages et les inconvénients de l’isolant souple

On compte plusieurs avantages à mettre en place un isolant souple, à savoir :

  • la mise en place est simple et ne demande pas un grand effort ;
  • il est résistant à l’humidité, au feu, aux rongeurs et durable à travers le temps ;
  • il est simple de les diviser et de leur donner la forme souhaitée à l’aide d’un couteau ou une scie électrique afin de l’adapter aux différentes surfaces qu’on souhaite recouvrir ;
  • Il assure une bonne étanchéité ;
  • il n’est pas toxique et n’engendre aucun risque sur la santé ;
  • il n’émet pas de poussière ;
  • il permet un gain d’espace, ne prenant pas d’espace au niveau de votre intérieur ;
  • il est particulièrement efficace en période de grande chaleur pour limiter la surchauffe au sein de votre habitation.

Il faut aussi prendre en considération les inconvénients majeurs de l’isolant souple avant de le mettre en œuvre au niveau de votre habitation :


  • il présente un coût plus élevé que les isolants en vrac ;
  • il nécessite une démarche de fabrication assez complexe en plus de l’ajout d’un composant de liaison pour constituer les panneaux ;
  • il ne procure pas de performance au niveau acoustique ;
  • utilisé seul, l’isolant souple n’est pas efficace ;
  • il ne procure pas une très bonne résistance thermique.
A lire aussi :   Choisir les bons matériaux avant de fabriquer son isolant !

Ainsi, il est important de combiner l’isolant souple avec d’autres types d’isolants, pour satisfaire vos besoins, particulièrement en . Il faut également connaître les bonnes techniques de mise en place, bien qu’il reste préférable de faire appel à un professionnel.

Comment poser un isolant souple ?

Grâce à sa flexibilité, il est très facile d’appliquer l’isolant souple sur les surfaces intérieures en procédant à un simple agrafage. Toutefois, il est nécessaire de veiller à ne pas créer de ponts thermiques. En d’autres termes, il faut limiter les entrées d’air en plaçant l’isolant mince de sorte qu’il soit bien tendu. De plus, il est conseillé de :

  • découper l’isolant méticuleusement au millimètre près ;
  • tendre au maximum au moment de le poser ;
  • fixer l’isolant à l’aide de tasseaux ou d’agrafes sur les contours ;
  • placer une lame d’air de 20 mm, des deux côtés de l’isolant ;
  • placer l’isolant du côté intérieur ;
  • ne pas oublier l’aération et la ventilation.

La différence entre isolant souple et isolant rigide

Les isolants flexibles sont principalement destinés à l’isolation intérieure, au niveau des murs, cloisons et combles perdus. En effet, leur souplesse leur permet de s’adapter et de s’ajuster au support, et ne nécessite pas de traitements particuliers ou de manœuvre mécanique. En ce qui concerne les isolants rigides, ceux-ci sont utilisés surtout à l’extérieur, afin de protéger la maison thermiquement et acoustiquement. Utilisé comme doublure sur les murs, ou comme panneaux fixés aux murs, ces derniers assurent qu’aucun bruit ou ne mette le pas dans l’habitation.

4.3/5 – (191 votes)
Partagez cet article :
A lire également :
  • Se débarrasser des souris : solutions pour murs infestés

    Se débarrasser des souris : solutions pour murs infestés

  • Éliminez les puces de parquet : 5 méthodes efficaces

    Éliminez les puces de parquet : 5 méthodes efficaces

  • Reconnaître et traiter les boutons de punaises de lit

    Reconnaître et traiter les boutons de punaises de lit

  • Lutte efficace contre l'invasion de poissons d'argent

    Lutte efficace contre l’invasion de poissons d’argent

  • Éliminer les puces : guide pour une maison saine

    Éliminer les puces : guide pour une maison saine

  • alarme maison 1

    Protégez votre foyer avec une alarme maison adaptée à vos besoins

  • Top 3 anti fourmis : choisissez les meilleurs produits 2024

    Top 3 anti fourmis : choisissez les meilleurs produits 2024

  • Comment installer un piège à cafards efficacement

    Comment installer un piège à cafards efficacement

  • Identifier et traiter les piqûres de punaises de lit

    Identifier et traiter les piqûres de punaises de lit

  • Achat Goliath Gel en magasin : trouvez votre insecticide

    Achat Goliath Gel en magasin : trouvez votre insecticide

  • Trouver et éliminer un nid de mouches efficacement

    Trouver et éliminer un nid de mouches efficacement

  • johnny briggs ls1dt3ngcuw unsplash

    Iconique et intemporel : comment conserver son canapé Chesterfield dans sa décoration intérieure en 2024 ?