Isolation mur intérieur : Trouver l’épaisseur optimale pour une rénovation durable

Angélique Lastouffe
14 janvier 2024
Temps de lecture : 3 minutes
worker insulating house walls with piece of mineral wool

L’isolation des murs intérieurs est un élément essentiel à prendre en compte lors d’une rénovation de maison. Une isolation performante permet non seulement de réaliser des économies d’énergie, mais aussi d’améliorer le confort thermique et acoustique de votre habitation. Mais quelle épaisseur choisir pour son isolant ? Quels sont les critères à prendre en compte pour assurer une rénovation durable ? Cet article vous guidera à travers les étapes clés pour déterminer l’épaisseur optimale de votre isolation mur intérieur.

Les différents types d’isolants et leur épaisseur

Il existe plusieurs types d’isolants, qui se différencient notamment par leur conductivité thermique (λ) et leur densité. Plus la valeur du λ est faible, plus l’isolant est performant.

  • Les laines minérales : très utilisées dans la construction, elles possèdent une bonne résistance thermique et une faible conductivité thermique. Elles se présentent généralement sous forme de rouleaux ou de panneaux semi-rigides. L’épaisseur des laines minérales varie généralement entre 45 et 240 mm.
  • Les isolants synthétiques : tels que le polystyrène expansé (PSE) ou le polyuréthane (PU), ils affichent également une faible conductivité thermique ainsi qu’une excellente résistance à l’humidité. Leur épaisseur est généralement comprise entre 30 et 200 mm.
  • Les isolants naturels : tels que la laine de mouton, la ouate de cellulose ou le liège expansé, ils présentent également d’excellentes performances thermiques et sont issus de ressources renouvelables. Leur épaisseur varie en général entre 100 et 250 mm.
A lire aussi :   Comment choisir la meilleure isolation thermique des murs par l’intérieur ?

Choisir l’épaisseur optimale en fonction de la performance souhaitée

L’épaisseur de l’isolant aura un impact direct sur sa performance. Plus un isolant est épais, plus il garantit une isolation performante. Cependant, il est important de prendre en compte la contrainte d’espace disponible ainsi que le budget alloué à la rénovation.

Prise en compte de la surface à isoler

En fonction de la surface des murs à isoler, on peut déterminer l’épaisseur nécessaire pour obtenir une performance adaptée aux besoins. Il existe plusieurs méthodes de calcul qui prennent notamment en compte la conductivité thermique de l’isolant, la résistance thermique initiale du mur ainsi que celle souhaitée après rénovation.

Règlementation thermique et recommandations

La règlementation thermique en vigueur (RT2012) impose des exigences minimales en matière d’isolation thermique pour les bâtiments neufs. Pour les travaux de rénovation, il est recommandé d’atteindre des niveaux de résistance thermique plus élevés, dans l’objectif d’améliorer significativement la performance énergétique du bâtiment.


Il est donc conseillé de suivre ces recommandations pour choisir l’épaisseur optimale de son isolant :

  • Murs donnant sur l’extérieur : R ≥ 3.7 m².K/W
  • Murs séparatifs entre logements ou entre partie chauffée et non chauffée : R ≥ 2 m².K/W
  • Murs séparatifs entre pièces chauffées d’un même logement : R ≥ 1 m².K/W

Tenir compte de la configuration des lieux et des contraintes techniques

Au-delà des performances souhaitées, il est nécessaire de prendre en considération plusieurs critères afin d’adapter l’épaisseur de l’isolant aux spécificités de votre maison.

A lire aussi :   Isolant Thermique Mince : les innovations technologiques au service de l’isolation

L’espace disponible

Dans certains cas, l’épaisseur de l’isolant peut être limitée par la taille de la pièce à traiter ou par la présence de parois déjà existantes (cloisons, doublages, etc.). Il sera alors nécessaire de trouver un compromis entre performance et épaisseur pour ne pas trop réduire la surface habitable ou créer des ponts thermiques au niveau des jonctions avec les autres éléments de construction.

Les matériaux et leur adéquation avec l’isolant choisi

Le choix de l’isolant doit également être cohérent avec les matériaux utilisés dans la construction de la maison. Certains isolants ne sont pas adaptés à certains types de murs (par exemple, les isolants synthétiques ne conviennent généralement pas aux murs en pierre ou en béton). Il est donc important d’étudier leur compatibilité avant de déterminer l’épaisseur nécessaire.

Adapter l’épaisseur en fonction des étages

Enfin, il faut noter que l’épaisseur optimale pour une isolation mur intérieur peut varier en fonction de l’étage où se trouve la pièce concernée :


  • Au rez-de-chaussée, le transfert thermique avec l’extérieur est plus important qu’aux étages supérieurs, notamment en raison des différences de température entre l’intérieur et l’extérieur. Une épaisseur supérieure peut alors être recommandée pour garantir un meilleur confort.
  • Aux étages, la différence de température entre les pièces de vie et les combles est généralement moins importante, permettant ainsi d’envisager une épaisseur d’isolant légèrement inférieure.
A lire aussi :   Ne vous faites plus avoir sur le coût de l’isolation des combles

En somme, déterminer l’épaisseur optimale pour une isolation mur intérieur nécessite de considérer plusieurs facteurs : performances thermiques souhaitées, réglementation en vigueur, configuration des lieux et contraintes techniques. N’hésitez pas à vous rapprocher d’un professionnel de la rénovation énergétique pour plus de conseils personnalisés sur votre projet.

Partagez cet article :
A lire également :
  • Prix de petits ascenseurs maison : guide d'installation et coût

    Prix de petits ascenseurs maison : guide d’installation et coût

  • Ascenseur smart home : investissement et avantages pratiques

    Ascenseur smart home : investissement et avantages pratiques

  • Prix d'un ascenseur de maison : guide et aperçu des coûts

    Prix d’un ascenseur de maison : guide et aperçu des coûts

  • fournisseur de gaz

    Quand faut-il changer de fournisseur de gaz ?

  • Guide entretien ascenseur maison : maintenance pratique

    Guide entretien ascenseur maison : maintenance pratique

  • Personnaliser votre ascenseur de maison : guide et options

    Personnaliser votre ascenseur de maison : guide et options

  • 3460dc33dce3a228135d29cdaefd61c4

    Rénovation de toiture : pourquoi faire appel à des professionnels ?

  • Sécurité et normes des ascenseurs de maison analysées

    Sécurité et normes des ascenseurs de maison analysées

  • Installation ascenseur maison : guide sur les normes et choix

    Installation ascenseur maison : guide sur les normes et choix

  • Ascenseurs sans gaine pour maisons : votre solution accessible ?

    Ascenseurs sans gaine pour maisons : votre solution accessible ?

  • Ascenseur maison : hydraulique ou électrique, que choisir ?

    Ascenseur maison : hydraulique ou électrique, que choisir ?

  • Innovations en ascenseurs : pour un habitat accessible et évolutif

    Innovations en ascenseurs : pour un habitat accessible et évolutif