Isoler un mur intérieur de manière durable et efficace : les astuces à connaître

Angélique Lastouffe
19 janvier 2024
Temps de lecture : 3 minutes
wall of a room under renovation with mineral rock wool insulation and metal frame prepared for drywall plates.

L’isolation thermique des murs intérieurs est primordiale pour améliorer le confort dans votre logement et réaliser des économies d’énergie. Dans cet article, nous allons explorer différentes méthodes afin d’isoler les murs intérieurs de façon durable et efficace.

Les enjeux de l’isolation des murs intérieurs

L’isolation thermique des murs intérieurs peut permettre de réduire les pertes de chaleur ainsi que la consommation en énergie de votre logement. De plus, une bonne isolation garantit également un meilleur confort acoustique et limite l’apparition de ponts thermiques.

Les techniques d’isolation des murs intérieurs

Plusieurs méthodes peuvent être envisagées pour isoler les murs intérieurs de votre logement. Voici un aperçu des techniques les plus courantes :

  1. Isolation par doublage collé : Cette technique consiste à coller directement des plaques de polystyrène expansé ou extrudé sur le mur existant. Cette méthode est particulièrement adaptée aux murs en bon état, sans irrégularités.
  2. Isolation par pose d’un complexe isolant : Il s’agit de poser un matériau isolant (laine de verre, laine de roche, etc.) entre le mur existant et une contre-cloison en plaques de plâtre. Cette solution est idéale pour reprendre en sous-oeuvre un mur irrégulier.
  3. Isolation par injection de matériau isolant : Cette technique consiste à insuffler un isolant (ouate de cellulose, polystyrène expansé, etc.) dans l’épaisseur du mur existant. Elle convient particulièrement aux murs creux.
A lire aussi :   Réduire le Bruit avec des Panneaux d’Isolation Phonique : Avantages et Conseils

Le choix de la méthode d’isolation dépendra de plusieurs critères tels que la nature des murs, leur épaisseur, l’état du bâti et les performances souhaitées.

Les matériaux isolants pour les murs intérieurs

Il existe de nombreux matériaux isolants pour les murs intérieurs. Voici les principaux :


  • La laine de verre : Ce matériau offre une excellente résistance thermique et acoustique. Il est facilement disponible et présente un bon rapport qualité-.
  • La laine de roche : Matériau incombustible, elle possède également de bonnes propriétés isolantes thermiques et phoniques.
  • Le polystyrène expansé ou extrudé : Ces matériaux synthétiques présentent une bonne isolation thermique, mais sont moins performants sur le plan acoustique.
  • Les isolants naturels : La ouate de cellulose, la laine de bois ou encore les panneaux de liège offrent des performances intéressantes en termes d’isolation thermique et acoustique. Ils sont également écologiques et durables.

Il est important de bien comparer les performances des différents matériaux isolants avant de faire votre choix, en tenant compte de leurs caractéristiques techniques et environnementales.

Les critères à prendre en compte pour une isolation efficace

Pour garantir une isolation optimale, plusieurs critères doivent être pris en compte :

  1. L’épaisseur de l’isolant : Plus l’épaisseur du matériau isolant est importante, plus la résistance thermique sera élevée. Attention toutefois à ne pas trop empiéter sur l’espace intérieur de votre logement.
  2. Le coefficient de conductivité thermique (λ) : Ce coefficient indique la capacité d’un matériau à conduire la chaleur. Plus il est faible, meilleur est l’isolant.
  3. Le classement au feu : Les matériaux utilisés pour l’isolation des murs intérieurs doivent être incombustibles ou difficilement inflammables, avec un classement au feu conforme à la réglementation en vigueur.
  4. La mise en œuvre : Une bonne réalisation des travaux est primordiale pour garantir l’efficacité de l’isolation. Il est donc judicieux de faire appel à un professionnel qualifié.
A lire aussi :   Panneaux isolation thermique : Découverte des solutions durables pour une rénovation performante

Les points singuliers : interrupteurs, prises électriques et fenêtres

Pour garantir une isolation continue et éviter les ponts thermiques, il est essentiel de traiter également les points singuliers comme les interrupteurs, les prises électriques et les fenêtres. Il existe des solutions prévues à cet effet :

  • Pour les interrupteurs et prises électriques : Il est possible d’utiliser des boîtiers spécifiques permettant d’isoler ces éléments sans perdre en praticité.
  • Pour les fenêtres : Il convient d’assurer une isolation continue entre le mur et la menuiserie, notamment avec l’utilisation de joints compribandes ou d’un enduit isolant.

Réglementation et financières pour l’isolation des murs intérieurs

Les travaux d’isolation des murs intérieurs sont soumis à certaines réglementations et peuvent être éligibles à des aides financières, sous conditions.

Réglementation thermique (RT)

L’isolation des murs intérieurs doit respecter la Réglementation Thermique en vigueur (actuellement la RT 2012). Cette réglementation impose des niveaux de performance minimale à atteindre pour l’enveloppe du logement, dont l’isolation des murs.


Aides financières

Il existe plusieurs dispositifs d’aide pour financer vos travaux d’isolation :

    • Vidéo conseils gratuits généraux : l’Agence Nationale pour l’Information sur le Logement (ANIL) met à votre disposition des conseils pour choisir les travaux les plus adaptés à votre logement, ainsi que des informations sur les aides financières possibles.
    • L’éco-prêt à taux zéro : Ce prêt sans intérêt permet de financer des travaux d’amélioration de la performance énergétique, dont l’isolation des murs intérieurs. Il est accessible sous conditions de ressources et de performance du logement.
A lire aussi :   Chaudière à Gaz : Votre chaudière à fioul vieillissante ? Il est temps de passer au gaz !

  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) : Ce dispositif fiscal permet de déduire de vos impôts une partie des dépenses liées aux travaux d’isolation, à condition que ces derniers soient réalisés par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

En conclusion, isoler les murs intérieurs de manière efficace et durable nécessite de bien connaître les différents matériaux et techniques disponibles, ainsi que les règles en vigueur. N’hésitez pas à faire appel à un expert pour vous accompagner dans cette démarche et profiter pleinement des nombreux avantages offerts par une isolation réussie.

Partagez cet article :
A lire également :
  • Éliminer les puces : guide pour une maison saine

    Éliminer les puces : guide pour une maison saine

  • Top 3 anti fourmis : choisissez les meilleurs produits 2024

    Top 3 anti fourmis : choisissez les meilleurs produits 2024

  • Comment installer un piège à cafards efficacement

    Comment installer un piège à cafards efficacement

  • Identifier et traiter les piqûres de punaises de lit

    Identifier et traiter les piqûres de punaises de lit

  • Achat Goliath Gel en magasin : trouvez votre insecticide

    Achat Goliath Gel en magasin : trouvez votre insecticide

  • Trouver et éliminer un nid de mouches efficacement

    Trouver et éliminer un nid de mouches efficacement

  • johnny briggs ls1dt3ngcuw unsplash

    Iconique et intemporel : comment conserver son canapé Chesterfield dans sa décoration intérieure en 2024 ?

  • Comment repérer et détruire les œufs de punaise de lit

    Comment repérer et détruire les œufs de punaise de lit

  • Protégez vos vêtements : guide anti-mites efficace

    Protégez vos vêtements : guide anti-mites efficace

  • Premiers secours et traitement pour piqûres d'insectes

    Premiers secours et traitement pour piqûres d’insectes

  • Piqûre de puce maison : symptômes, reconnaître et soulager

    Piqûre de puce maison : symptômes, reconnaître et soulager

  • Différencier et éliminer souris et mulots dans la maison

    Différencier et éliminer souris et mulots dans la maison