Aides pour Pompes à Chaleur 2023 : Crédit d’Impôt, Primes et Éco-PTZ

Angélique Lastouffe
21 novembre 2023
Temps de lecture : 4 minutes

Embrassez une ère de chauffage durable et profiterez des incitations financières attrayantes en vigueur ! Cet article dévoile comment l’investissement dans une pompe à chaleur, non seulement vous positionne en avant-garde écologique, mais s’accompagne également d’un éventail d’aides stimulant votre transition énergétique sans alourdir votre portefeuille. Réchauffez votre foyer et votre cœur : penchez-vous sur les mécanismes de soutien qui rendent l’installation de votre pompe à chaleur aussi avantageuse qu’indispensable. De l’optimisation fiscale aux subventions locales, nous vous guidons à travers le dédale des avantages à saisir pour un habitat confortable et responsable.

repairman working on air conditioner

Résumé du Contenu

  • Les pompes à chaleur sont encouragées grâce à des comme le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), la prime énergie, l’éco-prêt à taux zéro, le chèque énergie et les subventions de l’Anah.
  • Ces aides sont soumises à des conditions d’éligibilité comme l’ancienneté du logement, la réalisation des travaux par un professionnel RGE, et parfois des conditions de ressources.
  • Le coût peut être couvert jusqu’à 50% et il est conseillé de combiner ces aides avec des travaux d’isolation et de ventilation pour maximiser l’efficacité du système.

Aide Financière Conditions d’Éligibilité Montant/Pourcentage 🔧 Plafond 💰
Crédit d’impôt / CITE ✔️ Etre propriétaire/locataire, Logement > 2 ans, Pro RGE, Type de pompe spécifié Varie selon type et revenus 2400€/4800€ + 120€/enfant
Prime énergie 🌱 Pro RGE, Logement > 2 ans, Plafond de ressources Anah Jusqu’à 50% du coût
Éco-prêt à taux zéro 🏦 Propriétaire occupant/bailleur, Logement avant 1990, Pro RGE, Sans aides similaires 100% du coût
Chèque énergie 🔥 Ménages modestes Selon revenus et composition
Aides locales/régionales 📍 Varient selon localité Varie / Complémentaire
Aides de l’Anah 🏠 Propriétaire/locataire, Logement > 15 ans, Pro RGE, Plafond de ressources Jusqu’à 50% du coût

Pour obtenir un devis précis, faites nous une demande.

Les pompes à chaleur représentent une alternative efficace et écologique aux systèmes de chauffage traditionnels. En investissant dans ce type d’équipement, vous pouvez bénéficier de différentes aides financières pour faciliter votre passage à une solution de chauffage plus respectueuse de l’environnement. Cet article présente les principales aides disponibles ainsi que les critères d’éligibilité associés.

A lire aussi :   Primes Pompe à Chaleur 2023 : Éligibilité et Démarches

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) est une aide conçue pour encourager les particuliers à opter pour des solutions de chauffage écologiques telles que les pompes à chaleur. Ce dispositif permet de déduire une partie du coût d’achat et de l’installation de l’équipement directement de vos impôts. Les conditions d’éligibilité sont les suivantes :

  • Etre propriétaire occupant ou locataire du logement concerné.
  • Installer la pompe à chaleur dans sa résidence principale achevée depuis plus de deux ans.
  • Faire réaliser les travaux par un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).
  • Opter pour une pompe à chaleur air/eau, eau/eau ou à géothermie.

Le montant du crédit d’impôt varie selon le type de pompe à chaleur installée et les revenus du foyer. Il est important de noter que ce dispositif est plafonné à 2 400€ pour une personne seule et à 4 800€ pour un couple, majorés de 120 € par enfant à charge.

La prime énergie

La prime énergie, également connue sous le nom de Certificats d’économie d’énergie (), est attribuée par les fournisseurs d’énergie pour encourager la réalisation de travaux de rénovation énergétique tels que l’installation d’une pompe à chaleur. Pour bénéficier de cette aide :


  • Les travaux doivent être réalisés par un professionnel RGE.
  • Le logement concerné doit être votre habitation principale ou secondaire construite depuis plus de deux ans.
  • Vous devez respecter un plafond de ressources défini par l’Anah (Agence nationale de l’habitat).

Le montant de la prime varie en fonction de votre situation fiscale et énergétique ainsi que du type de travaux effectué. Toutefois, la prime peut représenter jusqu’à 50% du coût total de l’achat et de l’installation de l’équipement.

A lire aussi :   Combien vas me couter une pompe à chaleur air-air ?

L’éco-prêt à taux zéro

L’éco-prêt à taux zéro est un financement proposé par les établissements bancaires pour soutenir les particuliers souhaitant réaliser des travaux de rénovation énergétique, dont l’installation d’une pompe à chaleur. Ce prêt permet de financer la totalité des travaux sans intérêts et sans frais de dossier. Les conditions d’éligibilité sont les suivantes :

  • Etre propriétaire occupant, bailleur ou une société civile immobilière.
  • Le logement concerné doit être achevé avant le 1er janvier 1990 et être utilisé comme résidence principale.
  • Les travaux doivent être réalisés par un professionnel RGE.
  • L’emprunteur ne doit pas avoir bénéficié d’autres aides pour les mêmes travaux.

Sachez que l’éco-prêt à taux zéro peut être cumulable avec d’autres dispositifs tels que le CITE ou la prime énergie sous certaines conditions.

Le chèque énergie

Le chèque énergie est une aide destinée aux ménages modestes afin de régler leurs dépenses en matière de chauffage et de travaux d’amélioration énergétique. Ce chèque, envoyé automatiquement et sans démarche de votre part, peut être utilisé pour payer l’achat et l’installation d’une pompe à chaleur. Son montant dépend du niveau de revenus et de la composition du foyer.

Les aides locales et régionales

En plus des aides nationales précédemment présentées, il existe également plusieurs aides locales et régionales pour soutenir l’installation de pompes à chaleur. Ces subventions varient en fonction des collectivités locales et visent à compléter les dispositifs existants tels que le CITE ou l’éco-prêt à taux zéro. Pour connaitre les aides disponibles dans votre région, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre mairie ou conseil régional.


A lire aussi :   Combien rapporte 100 m2 de panneaux solaires ?

Les aides de l’Anah

L’Agence nationale de l’habitat (Anah) propose des subventions pour les travaux d’amélioration de la performance énergétique des logements anciens, notamment l’installation de pompes à chaleur. Pour en bénéficier, il faut respecter certains critères :

  • Etre propriétaire occupant, bailleur ou locataire.
  • Le logement doit être achevé depuis plus de 15 ans.
  • Faire réaliser les travaux par un professionnel RGE.
  • Avoir des ressources inférieures à un plafond déterminé par l’Anah.

Le montant de l’aide accordée varie en fonction de la nature des travaux et de vos ressources, mais peut atteindre jusqu’à 50% du coût total des travaux.

Pensez à l’isolation et la ventilation pour maximiser l’efficacité de votre pompe à chaleur

Pour tirer pleinement profit des avantages écologiques et économiques d’une pompe à chaleur, il est recommandé d’envisager également des travaux d’isolation et de ventilation afin de garantir une efficacité optimale du système de chauffage. Certaines aides financières mentionnées dans cet article sont également accessibles pour ces types de travaux.

En résumé, l’installation d’une pompe à chaleur présente de nombreux atouts tant environnementaux qu’économiques. Plusieurs aides financières existent pour vous accompagner dans la transition vers un système de chauffage écologique et performant. N’hésitez pas à vous informer sur les dispositifs disponibles afin de réaliser vos projets tout en respectant votre budget.

Partagez cet article :
A lire également :
  • 109378.jpg

    Les avancées technologiques dans le chauffage résidentiel

  • 108549.jpg

    Construire une maison écologique : guide pour un projet sur mesure

  • photo 1638564944112 4fd106e598d3

    Le carport en bois : un choix plus respectueux de l’environnement pour protéger sa voiture

  • prix panneaux solaires pour 150m2

    Quel est le prix des panneaux solaires pour une maison de 150 m² ?

  • 106049.jpg

    Tout savoir sur les systèmes de verrouillage avec digicode pour la maison

  • 106266.jpg

    La gestion d’un cas de loyer impayé : les étapes clés avec votre assurance

  • 593830f68a49b301f1376749771da84a

    Rénovation de maison : pourquoi changer vos menuiseries ?

  • 105059.jpg

    Aménagement de maison : le choix d’équipements sanitaires accessibles aux PMR

  • 6630a9fe8abf3 grillage rigide jardin

    Guide complet pour acheter des panneaux de grillage rigide

  • 103789.jpg

    L’expert en bâtiment, votre allié pour un projet de construction sans faille

  • assurance habitation jeune actif

    Maîtriser l’assurance habitation pour les jeunes actifs : Trois conseils clés

  • cheminee centrale central fireplace focus creation img98815b04094a406f 4 4300 1 c1d61ef

    Choisir une cheminée centrale : critères et conseils