Profitez de l’air et de la lumière sans les moustiques grâce à une moustiquaire

L’été marque le retour des journées ensoleillées, mais aussi des moustiques. Pour éviter que ces derniers ne viennent gâcher nos journées, la solution la plus efficace reste la moustiquaire. C’est le meilleur moyen de profiter de la lumière du jour et de l’air frais sans avoir à subir l’attaque des moustiques.

profitez de l’air et de la lumière sans les moustiques grâce à une moustiquaire
profitez de l’air et de la lumière sans les moustiques grâce à une moustiquaire

Il est préférable de poser votre moustiquaire sur vos fenêtres, de manière à empêcher les moustiques, mais aussi les autres insectes, de pénétrer dans votre maison. Vous trouverez sans doute des modèles adaptés et de qualité sur le marché.

Les avantages à poser une moustiquaire chez soi

Lorsque la température augmente, on recherche forcément un peu de fraîcheur et de tranquillité. Toutefois, les moustiques s’immiscent et deviennent source de dérangement et d’insomnie. Le recours à une moustiquaire devient alors une évidence. Cet équipement constitue un barrage efficace contre les moustiques et ne bloque pas l’aération de votre maison. Il laisse entrer l’air et la lumière. Il devient donc inutile de fermer vos fenêtres un peu plus tôt que d’habitude pour empêcher les moustiques d’entrer chez vous.

La moustiquaire est généralement conçue en aluminium. Solide, elle peut être conçue sur mesure selon les dimensions de vos fenêtres. Son installation est simple : il vous suffit de choisir la fixation des coulisses, le sens de l’enroulement et la manœuvre de vos fenêtres. La toile peut être remontée par ressort en toute simplicité. Vous pouvez donc la déployer en soirée et l’enrouler en début de journée selon vos envies. Rassurez-vous, la moustiquaire résiste au vent grâce à des opercules qui la fixent aux coulisses. De nombreux critères conditionnent le choix d’une moustiquaire.

A lire aussi :   4 conseils pour raviver une terrasse en bois

Comment choisir sa moustiquaire ?

Le choix de la moustiquaire repose majoritairement sur le type d’ouverture. Pour vos fenêtres, vous avez le choix entre :

  • La moustiquaire enroulable ;
  • La moustiquaire à cadre fixe ;
  • La moustiquaire anti-griffe ;
  • La moustiquaire auto-agrippante.

Pour les velux, les moustiquaires suivantes sont plus adaptées :

  • La moustiquaire rideau ;
  • La moustiquaire coulissante ;
  • La moustiquaire anti-griffe.

À part le type, la moustiquaire se choisit également en fonction de ses dimensions. Certains fabricants et revendeurs proposent des moustiquaires sur-mesure afin de garantir l’efficacité de leurs produits. Le choix de la moustiquaire repose aussi sur la qualité de la toile. Celle-ci doit être résistante aux intempéries et aux morsures d’insectes. Enfin, pour s’assurer de bien choisir sa moustiquaire, il faut tenir compte du design. Misez sur des modèles qui s’accordent avec le style de vos fenêtres.

Dans tous les cas, préférez commander une moustiquaire sur-mesure qui soit adaptée à votre velux ou à votre fenêtre. Sinon, la moustiquaire recoupable constitue un excellent choix puisqu’elle est ajustable à toutes vos fenêtres de toit. C’est l’alternative la moins chère à la moustiquaire sur mesure. Si vous n’avez pas prévu de budget pour l’achat d’une moustiquaire, concevez vous-même la vôtre !

A lire aussi :   Inox sur-mesure : de quoi s’agit-il ?

Est-il possible de fabriquer sa moustiquaire soi-même ?

Pour les adeptes de bricolage et de DIY, vous avez la possibilité de fabriquer vous-même votre moustiquaire velux. Pour y parvenir, vous devez toutefois disposer des bons matériels, tels que :

  • Une toile rigide ;
  • Des équerres de fenêtre ;
  • Des tasseaux en bois ;
  • Une scie à bois
  • Une agrafeuse murale ;
  • Des vis ;
  • Un tournevis.

Puis, procédez aux prises de mesures de vos fenêtres et velux. Découpez les tasseaux en fonction des dimensions à l’aide de la scie à bois. Veillez à ce que l’angle des tasseaux en biseau soit de 45 °. Puis, fixez la toile à l’aide de l’agrafeuse murale. Terminez par l’installation de votre velux ou fenêtre. Veillez à ce que le système d’ouverture de votre velux ou fenêtre soit adapté au type de moustiquaire que vous avez fabriqué et le tour est joué.

5/5 - (27 votes)

Écrit par Denis Lupin

J'adore les projets de bricolage. Je suis toujours à la recherche de nouvelles façons créatives d'embellir ma maison, et j'aime partager mes idées avec les autres. Mon objectif est d'aider les gens à créer de beaux espaces dans leur maison, tout en respectant leur budget !