Que faire lorsque l’alarme du voisin sonne sans arrêt ?

Angélique Lastouffe
27 juin 2023
Temps de lecture : 3 minutes
alarm bell

Vous êtes chez vous, en train de profiter d’un moment de détente bien mérité, et soudain, l’alarme du voisin se déclenche. Une fois, deux fois, cela peut être tolérable, mais lorsque cela devient régulier et que cette nuisance sonore perturbe votre quotidien, il est temps d’agir. Dans cet article, nous allons voir comment réagir face à ce problème et quelles sont les démarches à entreprendre pour le résoudre.

Première étape : discuter avec le voisin concerné

Avant de prendre des mesures plus radicales, il est toujours préférable de tenter une approche amiable avec le voisin dont provient l’alarme. Il se peut qu’il ne soit pas conscient du problème ou qu’il rencontre un souci technique qu’il n’a pas encore pu régler.

  • Se rendre chez le voisin : Si vous le connaissez et que vous entretenez de bonnes relations avec lui, n’hésitez pas à vous rendre directement chez lui pour lui signaler le problème. Soyez poli et courtois, et expliquez-lui que l’alarme nuit à votre tranquillité.
  • Envoyer un courrier : Si vous préférez une approche moins directe ou si vous ne savez pas qui habite la maison en question, vous pouvez envoyer un courrier dans lequel vous décrivez le problème et demandez au voisin de régler celui-ci.

A lire aussi :   Les clés pour choisir la meilleure alarme : conseils d’experts

Dans la majorité des cas, cette première étape permet de résoudre le problème rapidement et sans conflit. Toutefois, si le voisin ne fait rien pour remédier à la situation ou s’il se montre hostile, il est temps d’envisager d’autres options.

Deuxième étape : prévenir les autorités compétentes

S’il est impossible de trouver une solution amiable avec votre voisin, il convient alors de signaler le problème aux autorités compétentes. Cela inclut notamment la mairie, la police municipale et la gendarmerie. Chacune de ces entités dispose de moyens d’intervention différents et peut vous aider à faire valoir vos droits face à ce type de nuisance sonore.

Faire constater le problème par un huissier

Si vous souhaitez aller plus loin dans les démarches juridiques, vous pouvez choisir de faire intervenir un huissier de justice pour qu’il constate l’ampleur du problème. En effet, un constat d’huissier est un document officiel qui pourra être utilisé ultérieurement lors d’un éventuel procès.


  • Prendre rendez-vous : Contactez un huissier et prenez rendez-vous pour qu’il vienne constater l’infraction à votre domicile.
  • Payer les frais : Sachez que cette intervention a un coût, variable en fonction de la complexité de la situation et du temps passé sur place.

Porter plainte contre le voisin

Si malgré toutes ces démarches, l’alarme continue de sonner et que votre voisin ne fait rien pour y remédier, vous pouvez porter plainte contre lui pour trouble anormal du voisinage. Pour cela, rendez-vous au commissariat ou à la gendarmerie avec les preuves dont vous disposez (constat d’huissier, courriers envoyés, témoignages…).

A lire aussi :   Exemple de message vocal pour alerter en cas d’intrusion

Troisième étape : saisir les juridictions compétentes

En dernier recours, si aucune des actions entreprises n’a abouti à une résolution du problème, vous pouvez choisir de saisir les juridictions compétentes pour faire valoir vos droits. Deux instances peuvent être concernées :

  • Le tribunal de proximité : Compétent pour les litiges de moins de 10 000€, il peut être saisi sans avocat.
  • Le tribunal de grande instance : Si le montant en jeu dépasse les 10 000€, il faudra alors passer par cette instance et être représenté par un avocat.

Notez toutefois que les procédures judiciaires peuvent être longues et coûteuses, et qu’il est donc important de bien peser le pour et le contre avant de s’engager dans cette voie.

Quelques conseils pour éviter ce type de problème

Pour conclure, voici quelques choses à mettre en place pour prévenir ce genre de situation :

  1. Choisir une alarme adaptée à sa maison et à son environnement, en prenant notamment en compte la distance avec les voisins.
  2. Vérifier régulièrement le bon fonctionnement de l’alarme et effectuer les réparations nécessaires en cas de dysfonctionnement.
  3. Informer ses voisins de la présence d’une alarme et leur fournir un moyen de vous contacter en cas de problème.

Ainsi, en suivant ces conseils et en adoptant une attitude responsable, vous pourrez éviter que votre propre alarme ne devienne source de conflit avec vos voisins.


4.9/5 – (29 votes)
Partagez cet article :
A lire également :
  • 99584.jpg

    Comment entretenir son matelas à mémoire de forme pour une durée de vie prolongée ?

  • Analyse du ROI pour investissement immobilier de luxe

    Analyse du ROI pour investissement immobilier de luxe

  • Ascenseurs de maison : guide des adaptations et aides disponibles

    Ascenseurs de maison : guide des adaptations et aides disponibles

  • Comment choisir un installateur pour votre ascenseur maison

    Comment choisir un installateur pour votre ascenseur maison

  • Pannes ascenseur maison : guide dépannage et solutions

    Pannes ascenseur maison : guide dépannage et solutions

  • Ascenseurs de maison : innovations et choix pour l'autonomie

    Ascenseurs de maison : innovations et choix pour l’autonomie

  • FAQ installation ascenseur : guide achat et choix pour seniors

    FAQ installation ascenseur : guide achat et choix pour seniors

  • Sécurité et normes pour l'installation d'ascenseurs de maison

    Sécurité et normes pour l’installation d’ascenseurs de maison

  • Installation ascenseur maison : défis et solutions pour réussir

    Installation ascenseur maison : défis et solutions pour réussir

  • 96112.jpg

    Les critères pour bénéficier du statut de LMNP

  • Maintenance ascenseur : calendrier et conseils pratiques

    Maintenance ascenseur : calendrier et conseils pratiques

  • Installation ascenseur maison : Guide étape par étape

    Installation ascenseur maison : Guide étape par étape