Comment calculer le montant de votre aide MaPrimeRénov’ ?

Denis Lupin
16 février 2023
Temps de lecture : 4 minutes
maprimerenov calculer montant comment votre.jpg

MaPrimeRénov’ (MPR) est l’une des financières de l’État pour soutenir les ménages dans le cadre de leurs travaux de rénovation énergétique. Elle a été instaurée par le Gouvernement en 2020 et se veut plus simple et plus juste que les dispositifs l’ayant précédée. Si vous prévoyez de faire des travaux de rénovation énergétique et que vous souhaitez bénéficier de MaPrimeRénov’, voilà comment calculer le montant et quelles sont les conditions pour en bénéficier.

Comment bénéficier de l’aide MaPrimeRénov’ ?

Pour bénéficier de l’aide MaPrimeRénov’, vous devez vous assurer d’être éligible. Elle a été élargie en janvier 2021 à tous les propriétaires, bailleurs inclus, et indépendamment de leurs revenus. Les copropriétés y ont également accès.

Les critères d’éligibilité à MaPrimeRénov’ selon votre statut

Pour les propriétaires occupants souhaitant bénéficier de l’aide MaPrimeRénov’, la construction du bien immobilier doit dater de plus de 15 ans et il doit être situé en France ou en outre-mer. Vous pouvez toutefois en bénéficier pour le remplacement de votre chaudière au fioul si le logement a été construit depuis plus de 2 ans.

Pour les propriétaires bailleurs, le dispositif MaPrimeRénov’ ne peut s’appliquer que pour 3 logements en location. Vous devrez par ailleurs vous engager à les louer en tant que résidence principale pour au moins 5 ans. De plus, en cas de réévaluation du loyer, vous devrez déduire le montant de MaPrimeRénov’ de celui des travaux pouvant justifier cette réévaluation.

Quant aux copropriétés, les travaux doivent concerner les parties communes. Elles doivent également être constituées d’au moins 75 % de résidences principales.


MaPrimeRénov' aides rénovation énergétique

Les travaux éligibles à l’aide MaPrimeRénov’

L’aide MaPrimeRénov’ permet de financer exclusivement les travaux de rénovation énergétique. Vous ne pourrez donc pas en bénéficier pour des travaux d’agrandissement ou d’embellissement par exemple. En revanche, elle peut vous être octroyée pour :

  • les travaux de chauffage (installation d’une chaudière, d’une pompe à chaleur, d’un foyer ou d’un poêle…),
  • les travaux d’isolation thermique (toiture, murs, combles…),
  • les travaux de ventilation,
  • la réalisation d’audit énergétique…
A lire aussi :   Comment Économiser sur le Prix du Fioul pour Alimenter votre Maison

Pour les travaux de chauffage, il est toutefois important de savoir que l’installation d’une chaudière à gaz n’est plus financée par l’aide MaPrimeRénov’. L’État privilégie désormais les équipements renouvelables comme la pompe à chaleur.

Une fois les critères d’éligibilité remplis, vous pouvez effectuer les démarches pour bénéficier de l’aide MaPrimeRénov’. Il vous suffira de vous rendre sur le site officiel du Gouvernement dédié à cela et de suivre les différentes étapes. Notez que vous devez soumettre votre demande et obtenir confirmation avant le début des travaux. À la fin des travaux, l’artisan devra fournir une facture qui vous permettra d’effectuer la demande de paiement en ligne sur le site MaPrimeRénov’. Vous devrez également fournir votre RIB pour la réception du paiement.

Le montant de votre aide varie en fonction de votre situation et du type de travaux

Le montant de l’aide MaPrimeRénov’ dépend de votre situation financière et du type de travaux que vous souhaitez effectuer.

Le montant en fonction de vos revenus

Il existe plusieurs tranches de revenus et vous serez classé dans l’une d’entre elles. Plus votre niveau de revenus est faible, plus le montant de votre aide sera élevé. Différentes couleurs ont été attribuées pour classifier les montants à allouer aux différents ménages selon leur statut. Ainsi, il y a :


  • MaPrimeRénov’Bleu pour les foyers ayant des revenus très modestes,
  • MaPrimeRénov’Jaune pour ceux ayant des revenus modestes,
  • MaPrimeRénov’Violet pour ceux aux revenus intermédiaires,
  • MaPrimeRénov’Rose pour ceux qui sont plus aisés.
A lire aussi :   Les meilleures pratiques pour la mise en place d’une clause vidéosurveillance

Pour les travaux dans les copropriétés, il y a un cinquième profil qui fixe les barèmes.

Le montant en fonction des types de travaux

Le montant de votre prime dépendra également du type de travaux engagés. Par exemple, l’installation d’une chaudière à condensation sera subventionnée différemment de l’installation de panneaux solaires. De plus, les tarifs peuvent varier selon la région et l’état du logement. Il est donc important de vous renseigner auprès de différentes entreprises pour connaître les tarifs pratiqués pour chaque type de travaux. Vous pouvez vous servir d’un simulateur pour avoir une idée précise du profil auquel vous appartenez et du montant auquel vous pouvez prétendre.

À titre indicatif, selon la nature des travaux que vous prévoyez, vous pouvez recevoir pour installer une pompe à chaleur air-eau jusqu’à 5 000 €. Pour des travaux d’isolation des murs par l’extérieur, par exemple, vous pouvez recevoir jusqu’à 75 € par mètre carré.

Pour les copropriétés, le montant alloué dans le cadre de MaPrimeRénov’ est plafonné à 3 750 € par logement et ne dépasse pas la barre des 25 % du montant total des travaux.

Des bonus en supplément

Dans certains cas, il est possible de bénéficier de bonus en supplément du montant reçu. Ainsi, vous pourrez recevoir entre 500 € et 1 500 € selon votre niveau de revenus si, à l’issue des travaux, votre logement perd l’étiquette de passoire énergétique ou peut avoir le statut BBC (bâtiment basse consommation).

A lire aussi :   Qu’est-ce que le Siporex et comment l’utiliser dans vos projets de construction ?

Bonus aide travaux de rénovation

Les autres aides auxquelles vous avez droit

En plus de MaPrimeRénov’, il existe d’autres aides financières publiques auxquelles vous pouvez avoir accès lors de travaux de rénovation énergétique. Vous pourrez ainsi la cumuler avec :

  • les Certificats d’économie d’énergie () offerts par les fournisseurs d’électricité et de gaz naturel,
  • l’éco-prêt à taux zéro qui est plafonné à 30 000 €,
  • les aides des collectivités locales,
  • le chèque énergie,
  • la TVA à 5,5 % sur les travaux et la main-d’œuvre,
  • les aides d’Action logement…

Vous ne pourrez toutefois pas cumuler MaPrimeRénov’ avec l’aide MaPrimeRénov’ Sérénité. Il faudra donc choisir en fonction des travaux à effectuer et de votre situation financière celle qui répond le mieux à vos besoins.

Mon Accompagnateur Rénov’ : une obligation depuis janvier 2023

Depuis le mois de janvier 2023, une nouvelle mise à jour a été effectuée quant aux conditions pour bénéficier de MaPrimeRénov’ pour la réalisation de certains travaux de rénovation énergétique. Il s’agit du dispositif Mon Accompagnateur Rénov’ dont l’objectif est d’assister les particuliers afin de mieux encadrer les travaux de rénovation.

L’appui de cet accompagnateur constitue désormais une obligation pour toute demande d’aide financière dans le cadre de MaPrimeRénov’. Elle concerne toutefois dans un premier temps les travaux qui bénéficient de l’aide MaPrimeRénov’ Sérénité (MPRS) et dont le coût est supérieur à 5 000 €.

Partagez cet article :
A lire également :
  • 6670180bae7b8 stockage meuble

    Nos conseils pour bien choisir votre guarde meuble

  • moustiquaires de fenetre

    3 conseils pour bien choisir ses moustiquaires de fenêtre

  • construire une maison en france

    Estimations des prix pour construire une maison en France

  • 113627.jpg

    Les solutions de stockage pour les collectionneurs à Bordeaux

  • Quel est le meilleur kit solaire plug and play ? Top produits et conseils d'achat

    Quel est le meilleur kit solaire plug and play ? Top produits et conseils d’achat

  • découvrez pourquoi la table basse maison du monde est un élément essentiel pour rendre votre salon à la fois pratique et esthétique.

    Pourquoi la table basse Maison du Monde est-elle un incontournable pour votre salon ?

  • découvrez comment yess électrique révolutionne la mobilité urbaine avec ses solutions innovantes et durables.

    Yess électrique : la révolution de la mobilité urbaine ?

  • découvrez les caractéristiques et les usages des briques, des pavés et des parpaings pour comprendre les différences entre ces éléments de construction.

    Quelle différence entre les briques, les pavés et les parpaings ?

  • découvrez l'importance de l'utilisation d'une équerre pour fixer une étagère et comment elle garantit la solidité et la stabilité de votre installation.

    Pourquoi utiliser une équerre pour fixer une étagère ?

  • découvrez les meilleurs conseils pour enlever efficacement une tache de peinture incrustée grâce à notre guide pratique.

    Comment enlever efficacement une tache de peinture incrustée ?

  • découvrez les raisons de choisir un tapis maison du monde pour sublimer votre intérieur. qualité, style et variété au service de votre décoration.

    Pourquoi devriez-vous choisir un tapis Maison du Monde pour votre maison ?

  • découvrez les avantages d'opter pour une plaque à induction 4 feux et profitez d'une cuisson rapide, précise et économe en énergie pour vos repas au quotidien.

    Pourquoi opter pour une plaque à induction 4 feux ?