Comment fabriquer un braséro avec un bidon soi-même ?

Il est essentiel de comprendre qu’un vieux bidon, une canette usagée, un vieux chauffe-eau ou même une machine à laver à chargement frontal peuvent être convertis en brasero.

frabriquer un brasero avec un bidon
frabriquer un brasero avec un bidon

Le brasero ou brasier est indispensable pour qui veut recevoir des amis dans un esprit convivial. Mais on ne trouve pas le bon : trop petit, pas assez chic, trop fragile. Et souvent, les braseros sont chers. Le brasero à bidon est simple à fabriquer de vos propres mains. Découvrez quels sont les matériaux nécessaires pour cela ? Et comment le fabriquer ?

Pour faire un brasero à partir d’un bidon, rassemblez les outils suivants :

  • Broyeur avec disques de coupe et de meulage ;
  • Perceuse électrique avec un ensemble de perceuses à coloration ;
  • Marqueur ;
  • Machine à souder ou outil de rivetage.

Utilisez les matériaux suivants :

  • Un bidon d’une capacité de 50-200 L (selon la capacité requise du four) ;
  • Coins en acier avec une épaisseur de métal de 2-3 mm ;
  • Ruban d’acier de 10-15 mm de large et de 2-3 mm d’épaisseur ;
  • Peinture résistante à la chaleur ;
  • Deux poignées en acier ;
  • Charnières en acier pour soulever le couvercle et un crochet pour fixer la position.

Braséro fabriqué à partir d’un bidon de 200 litres : instructions étape par étape pour la construction de deux moitiés coupées

  1. Le bidon doit être soigneusement rincé et nettoyé des substances stockées et des contaminants externes. À l’extérieur, utilisez des nettoyants et des solvants, et à l’intérieur, utilisez d’abord de l’eau, puis des solvants.
  2. Marquez les lignes de coupe. Pour ce faire, utilisez un ruban pour mesurer la circonférence de la base. Ensuite, divisez la valeur résultante en deux, puis soutirez la longueur calculée du point de départ. À l’aide d’un marqueur, tracez une ligne droite reliant les points de départ et de retard. Sur le côté opposé du bidon, tracez des lignes droites perpendiculaires sur le plan de la base le long des parois latérales. Une autre ligne de coupe reliant les deux points latéraux est marquée d’un marqueur.
  3. Fixez le canon en place et sciez le long des marques avec une meuleuse. Portez un équipement de protection individuelle tel que des gants, des lunettes et des vêtements serrés. Il est essentiel de couper avec soin, car l’autre moitié peut être utilisée pour affiner ou modifier le design en cours de création.
  4. Coupez le bord du brasier dans les coins en acier. La longueur des côtés est égale à la longueur du conteneur, et la largeur est inférieure de 8 à 10 cm. En d’autres termes, deux coins longs et deux coins courts doivent être coupés. Rendez les extrémités droites à un angle de 45 degrés pour le soudage ultérieur, en gardant à l’esprit que les longues étagères doivent être tournées vers l’intérieur et les latérales vers l’extérieur.
  5. Soudez la jante avec une machine à souder pour créer un cadre unique.
  6. Testez l’ajustement en insérant la moitié de la boîte dans la bordure. Si nécessaire, nettoyez soigneusement les extrémités de la bordure. Mettre le contenant lui-même est strictement interdit.
  7. Soudez les jambes au cadre avec expansion extérieure. Cela améliorera la stabilité de la structure.
  8. On utilise une bande d’acier pour créer des supports de conteneur supplémentaires. On le plie pour l’adapter au diamètre de la boîte, puis on le coupe dans le sens de la longueur pour pouvoir le souder au bord.
  9. Soudez la jante au demi-canon et les supports à la jante.
  10. Inspectez le palier du brasier dans le corps du stand.
  11. Utilisez une meuleuse pour couper des évidements opposés sur la longueur du récipient pour le placement des brochettes.
  12. Soudez les poignées en acier dans les embouts.
A lire aussi :   Brasero ou cheminée mexicaine : quelles sont les différences et comment bien choisir ?

Les avantages et les inconvénients des conceptions de brasero avec un bidon fait maison

En raison de la possibilité d’utiliser des matériaux improvisés et de la simplicité de la conception, la tâche de fabriquer soi-même un brasero en bidon semble très rentable et attrayante. Il présente cependant un certain nombre d’inconvénients qu’il faut prendre en compte.

Les avantages de fabriquer soi-même son brasero à partir d’un bidon sont les suivants :

  • Faible coût ;
  • Simplicité de conception ;
  • Maintenabilité ;

Les inconvénients d’un brasero en bidon fait maison :

  • Une conception déséquilibrée en termes de capacité calorifique ;
  • Déformation des parties chauffées du métal due à des conditions de température incorrectes ;
  • Risque d’incendie ;
  • Risque élevé de brûlures.

Écrit par Denis Lupin

J'adore les projets de bricolage. Je suis toujours à la recherche de nouvelles façons créatives d'embellir ma maison, et j'aime partager mes idées avec les autres. Mon objectif est d'aider les gens à créer de beaux espaces dans leur maison, tout en respectant leur budget !