Des conseils pour vous aider à verdir votre environnement avec un petit jardin.

Angélique Lastouffe
24 mai 2022
Temps de lecture : 2 minutes

Il est possible de créer un petit espace de jardin en fonction de votre maison. Aujourd’hui, nous allons partager quelques astuces pour avoir un espace vert tout en restant chez soi.

conseils pour vous aider à verdir votre environnement avec un petit jardin

Créer un petit espace de jardin à l’aide de pots de jardin

Les pots de jardin offrent de nombreux avantages, que l’espace soit petit ou grand. Vous pouvez y faire pousser de nombreuses variétés de plantes et vous pouvez les déplacer autant que vous le souhaitez.

Un manguier, un avocatier, une plante médicinale ou des légumes sont tous possibles avec des techniques appropriées. Choisissez le bon pot. Vous pouvez décorer votre maison tout en prenant l’air.

La plantation verticale maximise l’espace

La disposition verticale est un excellent moyen de gagner de l’espace. Vous pouvez décorer votre maison et aussi changer les plantes en faisant cela. Il existe de nombreux modèles disponibles aujourd’hui . Vous pouvez également trouver de nombreuses sur Internet.

C’est également très écologique et économique car vous pouvez les fabriquer à partir de matériaux recyclés. Pour cette technique, vous devez choisir des plantes de taille petite à moyenne. De plus, les plantes à croissance lente comme les légumes annuels sont les meilleures.

A lire aussi :   Quel mobilier est indispensable dans votre jardin ? N’oubliez rien !

Les plantes les plus recommandées sont celles qui ont de petites racines et une faible masse foliaire.


Les étagères murales peuvent être utilisées pour créer de petits jardins.

Des étagères murales pouvant contenir des plantes peuvent aider à gagner de l’espace Cela peut être utilisé pour gagner de l’espace et embellir votre maison. Cette méthode peut être utilisée sur une clôture de jardin, sur une façade, ou même sur un écran de balcon.

Les plantes tombantes peuvent également être utilisées dans les jardins suspendus et les balcons. Les plantes grimpantes ou les espèces plus hautes comme les iris sauvages peuvent également être utiles. Il suffit de fixer un treillis aux plantes.

Tirez le meilleur parti de chaque centimètre de votre maison

Vous pouvez également utiliser les rebords de fenêtres extérieures pour créer des jardins miniatures pour les petites plantes. Il est important de savoir choisir la bonne plante pour ne pas bloquer la vue ou empêcher la lumière d’entrer.

A lire aussi :   Comment réaliser un décor de Noël en bois ?

Cela vous permet d’utiliser l’espace comme un semi-jardin pour les oignons et certains arômes. Plus tard, vous pourrez les transplanter dans votre jardin et les utiliser pour vos recettes.

4.1/5 – (13 votes)
Partagez cet article :
A lire également :
  • 109378.jpg

    Les avancées technologiques dans le chauffage résidentiel

  • 108549.jpg

    Construire une maison écologique : guide pour un projet sur mesure

  • photo 1638564944112 4fd106e598d3

    Le carport en bois : un choix plus respectueux de l’environnement pour protéger sa voiture

  • prix panneaux solaires pour 150m2

    Quel est le prix des panneaux solaires pour une maison de 150 m² ?

  • 106049.jpg

    Tout savoir sur les systèmes de verrouillage avec digicode pour la maison

  • 106266.jpg

    La gestion d’un cas de loyer impayé : les étapes clés avec votre assurance

  • 593830f68a49b301f1376749771da84a

    Rénovation de maison : pourquoi changer vos menuiseries ?

  • 105059.jpg

    Aménagement de maison : le choix d’équipements sanitaires accessibles aux PMR

  • 6630a9fe8abf3 grillage rigide jardin

    Guide complet pour acheter des panneaux de grillage rigide

  • 103789.jpg

    L’expert en bâtiment, votre allié pour un projet de construction sans faille

  • assurance habitation jeune actif

    Maîtriser l’assurance habitation pour les jeunes actifs : Trois conseils clés

  • cheminee centrale central fireplace focus creation img98815b04094a406f 4 4300 1 c1d61ef

    Choisir une cheminée centrale : critères et conseils