Éligibilité à une pompe à chaleur : Quels critères prendre en compte lors d’une rénovation ?

Angélique Lastouffe
5 janvier 2024
Temps de lecture : 3 minutes
air conditioning system unit installed outside facade of the new house

L’installation d’une pompe à chaleur est une solution écologique et économique pour chauffer votre logement lors d’une rénovation. Cependant, il faut savoir que l’accès aux dispositifs d’ de l’État dépend de critères précis. Dans cet article, nous allons vous présenter les principales conditions d’éligibilité et les choses à considérer pour optimiser votre projet de rénovation.

Les différents types de pompes à chaleur éligibles

Il existe plusieurs modèles de pompes à chaleur selon leur mode de fonctionnement et la source d’énergie utilisée :

  • Pompe à chaleur air/eau : Elle puise la chaleur dans l’air extérieur pour la transférer dans l’eau de chauffage du logement (plancher chauffant ou radiateurs). Ce type est le plus courant et le moins coûteux à installer.
  • Pompe à chaleur air/air : Elle capte également la chaleur de l’air extérieur mais diffuse directement celle-ci dans les pièces du logement via un système de ventilation. Ce modèle peut aussi assurer la climatisation en été.
  • Pompe à chaleur géothermique : Cette solution utilise les calories présentes dans le sol (capteurs enterrés) ou dans une nappe phréatique (puits absorbants) pour chauffer le logement. Le coût d’installation est plus élevé, mais les performances sont meilleures et l’éligibilité aux aides plus large.

Chacun de ces modèles présente des avantages et inconvénients en termes de rendement, d’économies d’énergie et d’impact sur l’environnement. Il est donc crucial de choisir le type de pompe à chaleur le mieux adapté à votre projet de rénovation.

A lire aussi :   Pompe à chaleur connectée : Ne passer pas a côté de ces super avantages pour sa maison

Les critères d’éligibilité aux aides financières

Aides de l’État

Pour bénéficier des dispositifs d’aides proposés par l’État (CITE, MaPrimeRénov’, éco-prêt à taux zéro, etc.), il faut respecter certaines conditions :

  • Votre logement doit être une résidence principale située en France métropolitaine ou dans les DOM-TOM, achevée depuis plus de deux ans.
  • Vous devez être propriétaire occupant ou bailleur, voire copropriétaires pour certains dispositifs.
  • L’installation doit être réalisée par un professionnel qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).
  • La pompe à chaleur doit répondre aux exigences de performance minimale fixées par l’État : coefficient de performance (COP) supérieur ou égal à 3, prélèvement des calories à température positive (supérieure à 5°C), conformité avec la norme NF PAC.

Aides locales et autres organismes

Les collectivités locales (communes, départements, régions) peuvent également proposer des aides pour l’installation de pompes à chaleur. Par ailleurs, certaines entreprises du secteur énergétique offrent des primes coup de pouce travaux sous forme de réduction du coût d’achat ou via une prise en charge financière partielle.


Pensez donc à vous renseigner auprès de votre mairie et des compagnies d’énergie avant de lancer votre projet de rénovation.

L’importance de l’isolation thermique dans le choix d’une pompe à chaleur

Pour optimiser les performances de votre pompe à chaleur air/eau ou autre type, il est primordial d’améliorer l’isolation de votre logement lors de la rénovation. En effet, un bâtiment bien isolé nécessite moins d’énergie pour être chauffé, ce qui permet de tirer le meilleur parti de la pompe à chaleur et de réaliser des économies durables sur vos factures.

A lire aussi :   Comment brancher une pompe à chaleur ?

Il convient donc de s’assurer que l’isolation des murs, des combles et des fenêtres est performante, et de privilégier les matériaux écologiques tels que la laine minérale, la ouate de cellulose ou encore le liège expansé.

Notez que l’amélioration de l’isolation peut aussi donner droit à des aides financières, dont certaines sont cumulables avec celles accordées pour l’installation d’une pompe à chaleur (MaPrimeRénov’, éco-prêt à taux zéro, etc.).

Des critères techniques à ne pas négliger lors d’une rénovation

Lors de la mise en place d’une pompe à chaleur lors d’une rénovation, plusieurs éléments techniques doivent être pris en compte :


  • La surface et le volume du logement : Plus ils sont importants, plus la capacité de chauffage nécessaire est élevée. Il faut donc choisir une pompe à chaleur adaptée à la taille et au nombre de pièces.
  • Le mode de diffusion de la chaleur : Les pompes à chaleur peuvent être combinées avec des systèmes de chauffage central (radiateurs) ou décentralisé (plancher chauffant). Le choix entre ces options dépend du confort souhaité et de l’agencement des espaces.
  • Les contraintes sonores : Certains modèles de pompes à chaleur sont plus bruyants que d’autres, ce qui peut être gênant pour les riverains et occasionner des litiges. Pensez à vérifier les niveaux de décibels indiqués dans la documentation technique et à respecter les distances minimales d’implantation pour limiter les nuisances.
  • Les conditions climatiques : Les performances énergétiques des pompes à chaleur varient en fonction de la température extérieure et de l’humidité. Assurez-vous que le modèle choisi puisse fournir un rendement satisfaisant même par temps ou humide, notamment si vous habitez dans une région aux hivers rigoureux.
A lire aussi :   Pompe à Chaleur Réversible: Avantages et Choix pour Confort Annuel

En somme, le choix d’une pompe à chaleur adaptée à votre projet de rénovation est essentiel pour garantir des économies d’énergie et obtenir les aides financières disponibles. En respectant les critères d’éligibilité, en améliorant l’isolation thermique de votre logement et en prenant en compte les contraintes techniques, vous pourrez profiter pleinement des avantages de cette solution écologique et rentable dans la durée.

Partagez cet article :
A lire également :
  • 6670180bae7b8 stockage meuble

    Nos conseils pour bien choisir votre guarde meuble

  • moustiquaires de fenetre

    3 conseils pour bien choisir ses moustiquaires de fenêtre

  • construire une maison en france

    Estimations des prix pour construire une maison en France

  • 113627.jpg

    Les solutions de stockage pour les collectionneurs à Bordeaux

  • Quel est le meilleur kit solaire plug and play ? Top produits et conseils d'achat

    Quel est le meilleur kit solaire plug and play ? Top produits et conseils d’achat

  • découvrez pourquoi la table basse maison du monde est un élément essentiel pour rendre votre salon à la fois pratique et esthétique.

    Pourquoi la table basse Maison du Monde est-elle un incontournable pour votre salon ?

  • découvrez comment yess électrique révolutionne la mobilité urbaine avec ses solutions innovantes et durables.

    Yess électrique : la révolution de la mobilité urbaine ?

  • découvrez les caractéristiques et les usages des briques, des pavés et des parpaings pour comprendre les différences entre ces éléments de construction.

    Quelle différence entre les briques, les pavés et les parpaings ?

  • découvrez l'importance de l'utilisation d'une équerre pour fixer une étagère et comment elle garantit la solidité et la stabilité de votre installation.

    Pourquoi utiliser une équerre pour fixer une étagère ?

  • découvrez les meilleurs conseils pour enlever efficacement une tache de peinture incrustée grâce à notre guide pratique.

    Comment enlever efficacement une tache de peinture incrustée ?

  • découvrez les raisons de choisir un tapis maison du monde pour sublimer votre intérieur. qualité, style et variété au service de votre décoration.

    Pourquoi devriez-vous choisir un tapis Maison du Monde pour votre maison ?

  • découvrez les avantages d'opter pour une plaque à induction 4 feux et profitez d'une cuisson rapide, précise et économe en énergie pour vos repas au quotidien.

    Pourquoi opter pour une plaque à induction 4 feux ?