Locataire : Vous devez faire l’entretien de la chaudière tout de suite, voici pourquoi !

Dans un logement, il est obligatoire pour le locataire d’entretenir la chaudière. Il faut l’inspecter une fois par an afin de vérifier son bon fonctionnement et de prévenir une éventuelle réparation ou remplacement de pièces.

entretien de la chaudiere
entretien de la chaudiere

Cependant, si l’appareil se dégrade de manière importante, ce sera au propriétaire de prendre en charge le remplacement de la chaudière ! Nous allons tout détailler dans cet article !

Pourquoi l’entretien d’une chaudière est-il obligatoire ?

Une chaudière est une machine qui fournit de l’eau chaude ou de la vapeur à utiliser dans les systèmes de chauffage central, les processus industriels et les centrales électriques. Les chaudières sont généralement fabriquées en acier, en acier inoxydable, en fonte ou en une combinaison de ces matériaux.

L’entretien de la chaudière est obligatoire, car il assure la sécurité des habitants : il maintient la chaudière en bon état de fonctionnement et évite les accidents. Cet équipement représente la partie la plus importante du tout système de chauffage, parce qu’il fournit de l’eau chaude et de la vapeur au reste de la maison. Il est nécessaire de le maintenir en bon état et de maintenir sa sécurité.

La chaudière doit être vérifiée au moins une fois par an par un ingénieur qualifié, qui l’examinera pour tout problème potentiel. Il vérifiera également tous les tuyaux et les radiateurs pour détecter les fuites ou autres dommages pouvant provoquer un incendie ou d’autres situations dangereuses.

A lire aussi :   C’est le moment de remettre de l’eau dans votre chaudière

Quelles sont les obligations du locataire pour l’entretien de la chaudière ?

Si vous êtes locataire et votre logement est équipé d’une chaudière individuelle au gaz naturel, vous êtes dans l’obligation de l’entretenir une fois par an par un chauffagiste professionnel. Cela a été mis en place par le gouvernement afin de lutter contre les risques d’intoxication au monoxyde de carbone. Ainsi, cet entretien est à la charge du locataire, sauf si la chaudière est collective et que la prise en charge se fait par le syndicat des copropriétaires ou si le bail stipule que cette obligation revient au propriétaire du logement.

Par ailleurs, lorsque vous entrez dans un nouveau logement, vous devrez prendre plusieurs précautions concernant l’entretien de votre chaudière. En effet, sachez que vous pouvez choisir un professionnel qualifié lors de l’entretien annuel, sans qu’il vous soit imposé par le propriétaire ! Aussi, il faut savoir que vous disposez d’un délai d’une année, à compter de votre entrée dans le logement, pour faire cet entretien.

A lire aussi :   Les aides pour changer de chaudière, c’est maintenant !

Si l’appareil est en mauvais état suite à plusieurs négligences par l’ancien locataire, vous devrez le réclamer, car ce ne sera pas à vous d’en assumer les coûts ! Enfin, si la chaudière tombe en panne, parce que vous ne l’avez pas correctement entretenue, ce sera à vous de prendre en charge toutes les réparations.

En outre, lorsque le chauffagiste intervient, il devra suivre différentes étapes pour vérifier la chaudière. Ainsi, il va :

  • activer tous ses boutons ;
  • la nettoyer et la régler ;
  • évaluer les polluants atmosphériques ;
  • estimer ses performances énergétiques.

Que se passe-t-il si le locataire ne réalise pas l’entretien de la chaudière ?

Si vous êtes propriétaire et que le locataire ne vous fournit pas l’attestation de vérification annuelle, vous ne pourrez pas faire grand-chose, car la loi interdit aux bailleurs d’utiliser ce motif. Vous pourriez cependant mettre un terme à votre collaboration avec le locataire à l’échéance du bail, en utilisant alors ce motif, mais cette démarche reste hasardeuse.

Ainsi, vous pourrez réaliser une visite de contrôle au moment de la sortie du locataire et lui imputer les éventuelles réparations ou maintenance qui seraient causées par un manque d’entretien.

A lire aussi :   Les aides pour changer de chaudière, c’est maintenant !

Quant aux réparations plus importantes ou le remplacement de la chaudière, elles sont payées par le propriétaire. En effet, lorsque le propriétaire loue son logement, il se doit de le fournir confortable et décent, avec une chaudière qui fonctionne bien. Toutefois, si le locataire n’a pas réalisé l’entretien annuel et régulier de la chaudière, c’est ce dernier qui devra prendre en charge toutes les réparations.

Même si les travaux sont très gros, c’est au locataire de les régler, car cela a été la conséquence de sa négligence. Mais pour préciser si le remplacement survient suite à un défaut d’entretien ou pas, il faudra faire appel à un professionnel.

En conclusion, le locataire est dans l’obligation de prendre en charge l’entretien annuel de la chaudière ainsi que les petites réparations qui y sont liées, sauf exception ! Quant au propriétaire, il devra intervenir quand il faudra remplacer l’appareil ou lorsque les réparations sont plus importantes.

4.4/5 - (21 votes)

Écrit par Denis Lupin

J'adore les projets de bricolage. Je suis toujours à la recherche de nouvelles façons créatives d'embellir ma maison, et j'aime partager mes idées avec les autres. Mon objectif est d'aider les gens à créer de beaux espaces dans leur maison, tout en respectant leur budget !