Quand refaire le joint de votre douche italienne ?

Angélique Lastouffe
6 septembre 2023
Temps de lecture : 3 minutes
using silicone sealants

La douche italienne est une option très appréciée pour sa modernité et son élégance. Cependant, il arrive qu’avec le temps, les joints entre les carreaux ou les galets se dégradent et nécessitent une réfection. Mais comment savoir quand et comment refaire le joint de votre douche italienne ? Nous vous expliquons tout dans cet article.

Les signes annonciateurs d’un joint à refaire

Il existe plusieurs indices qui indiquent qu’il est temps de refaire le joint de votre douche italienne. Voici quelques-uns des signes les plus courants :

  • Fissures ou craquelures : avec le temps, l’eau s’infiltre dans les joints et les fragilise, ce qui peut provoquer des fissures ou des craquelures.
  • Moisissures ou taches noires : un joint en mauvais état favorise la prolifération des moisissures, qui se manifestent par des taches noires sur les joints et les carreaux autour.
  • Odeurs désagréables : si vous constatez que votre douche italienne dégage une odeur d’humidité persistante, cela peut être le signe que les joints ne sont plus étanches et doivent être refaits.
  • Infiltrations d’eau : si vous constatez des traces d’humidité sur les murs ou au sol à proximité de votre douche, cela peut signifier que l’eau s’infiltre à travers les joints dégradés.

Si vous constatez un ou plusieurs de ces signes, il est alors temps d’envisager une réfection des joints de votre douche italienne.

A lire aussi :   La douche italienne sans pente : une solution moderne et pratique

Les étapes pour refaire le joint de sa douche italienne

Pour refaire le joint de votre douche italienne, voici les différentes étapes à suivre :

1. Préparation du chantier

Avant de commencer, il convient de bien préparer votre espace de travail en veillant à :


  • Protéger le receveur avec une bâche plastique pour éviter les rayures et les traces de ciment.
  • Dégager l’accès à la douche en déplaçant les éléments qui pourraient gêner (porte-serviette, étagères, etc.).
  • Nettoyer les carreaux et les galets pour retirer les résidus de savon et de calcaire qui pourraient empêcher la bonne adhérence du nouveau joint.

2. Retrait de l’ancien joint

Une fois la zone de travail préparée, il faut procéder au retrait de l’ancien joint. Pour ce faire, munissez-vous d’un grattoir, d’une brosse métallique et d’un aspirateur :

  • Grattez délicatement les joints avec le grattoir pour enlever la majeure partie du matériau.
  • Brossez ensuite les espaces entre les carreaux ou les galets avec la brosse métallique pour retirer les résidus restants.
  • Aspirez enfin les particules de joint et de poussière avec l’aspirateur.

Veillez à ne pas abîmer les carreaux ou les galets lors de cette opération, et assurez-vous que l’espace entre ceux-ci est bien propre avant de poser le nouveau joint.

A lire aussi :   Isolation des murs extérieurs: Méthodes et avantages pour votre maison

3. Application du nouveau joint

Pour appliquer le nouveau joint, vous aurez besoin d’un mortier spécial joint hydrofuge (disponible dans les magasins de bricolage), d’une spatule en caoutchouc et d’une éponge :

  • Préparez le mortier selon les indications du fabricant, en veillant à obtenir une consistance homogène et sans grumeaux.
  • Appliquez le mortier sur les carreaux ou les galets en utilisant la spatule en caoutchouc, en veillant à bien combler les espaces entre eux.
  • Lissez ensuite les joints avec la spatule pour enlever l’excédent de mortier et obtenir un résultat net et uniforme.
  • Nettoyez enfin les carreaux ou les galets avec l’éponge humide pour retirer les traces de mortier restantes.

Une fois le joint posé et nettoyé, il est essentiel de laisser sécher pendant au moins 24 heures (voire plus selon les recommandations du fabricant) avant d’utiliser à nouveau la douche italienne.

Pour conclure

Refaire le joint de sa douche italienne peut sembler être une tâche compliquée, mais avec un peu de patience et les bons outils, il est tout à fait possible de réaliser cette opération soi-même. Veillez simplement à bien choisir un produit adapté à votre douche et à respecter les étapes décrites dans cet article pour garantir un résultat durable et esthétique.


4.8/5 – (19 votes)
Partagez cet article :
A lire également :
  • Analyse du ROI pour investissement immobilier de luxe

    Analyse du ROI pour investissement immobilier de luxe

  • Ascenseurs de maison : guide des adaptations et aides disponibles

    Ascenseurs de maison : guide des adaptations et aides disponibles

  • Comment choisir un installateur pour votre ascenseur maison

    Comment choisir un installateur pour votre ascenseur maison

  • Pannes ascenseur maison : guide dépannage et solutions

    Pannes ascenseur maison : guide dépannage et solutions

  • Ascenseurs de maison : innovations et choix pour l'autonomie

    Ascenseurs de maison : innovations et choix pour l’autonomie

  • FAQ installation ascenseur : guide achat et choix pour seniors

    FAQ installation ascenseur : guide achat et choix pour seniors

  • Sécurité et normes pour l'installation d'ascenseurs de maison

    Sécurité et normes pour l’installation d’ascenseurs de maison

  • Installation ascenseur maison : défis et solutions pour réussir

    Installation ascenseur maison : défis et solutions pour réussir

  • 96112.jpg

    Les critères pour bénéficier du statut de LMNP

  • Maintenance ascenseur : calendrier et conseils pratiques

    Maintenance ascenseur : calendrier et conseils pratiques

  • Installation ascenseur maison : Guide étape par étape

    Installation ascenseur maison : Guide étape par étape

  • Évitez les pièges : planifier efficacement votre budget ascenseur

    Évitez les pièges : planifier efficacement votre budget ascenseur