Rénovation énergétique : les aides diminuent ?

Une rénovation énergétique définit l’ensemble des travaux de bâtiment qui vise à déterminer la consommation énergétique de ses habitants, du bâtiment ou utilisateur.

diminution daide en renovation energetique
diminution daide en renovation energetique

C’est la composante importante de la transition énergétique et ensuite réhabilitation écologique. Des politiques pour la rénovation énergétique aident les propriétaires à entreprendre et à financer ce type de rénovation. Elle est accompagnée par une rénovation de système de ventilation. D’ailleurs, le financement en rénovation énergétique est si important. Ces temps-ci, elle a tendance à diminuer. Suivez l’article.

La diminution d’aide en travaux de rénovation

Les Français effectuant quelques travaux de rénovation énergétique sont obligés de mettre la main dans la poche. Donc, les primes venants des Certificats d’Économie d’Énergie (CEE), qui fait partie des aides-principales avec MaPrimeRénov’, sont réduites depuis le 1er mai. Pour les travaux d’isolation, les aides peuvent être réduites jusqu’à 58 %.

Ainsi, comme l’a annoncé Hellio, spécialiste en énergie, la nouvelle prime de CEE afin de faire des travaux d’isolation est en moyenne de 4,32 euros le mètre carré. Cette baisse indique un taux de 32 %. Pour l’isolation des murs, la prime a diminué de 58 % environ, pour les habitations chauffées au combustible et de 33 % pour les logements chauffés à l’électricité. Quant à l’isolation des toitures-terrasses, c’est moins de 26 % et pour les réseaux d’eau chaude sanitaire, moins de 21 %.

A lire aussi :   Comment chauffer une maison passive ?

Donc avec une maison de 80 mètres carrés, réchauffée par l’électricité, avec une étendue des murs à isoler qui fait 140 mètres carrés :

  • Une aide pour l’isolation des planchers a réduit, depuis le 1er mai 2022, de 181 euros (572 euros avant, contre 391 euros à l’heure actuelle) ;
  • Une prime d’isolation des murs est passée, depuis ce dimanche, de 1 540 euros à 1 001 euros, donc une diminution de 539 €.

C’est une réduction paradoxale qui pénètre au moment où la vérification de l’énergie est si cruciale pour combattre le réchauffement climatique, le déséquilibre et l’augmentation des prix de l’énergie.

Diminution d’aide en rénovation énergétique

Les certificats d’économie d’énergie, lancés à partir du 1er juillet 2006, obligent les fournisseurs d’énergie à payer une partie de travaux de rénovation énergétique. Et s’ils ne n’arrivent pas à réaliser les résultats fixés par le gouvernement, les entreprises d’énergie obtiennent une amende financière.

demandez 3 devis travaux gratuits
A lire aussi :   Comment faire pour profiter de MaPrimeRénov ?

Or, la plupart de temps, l’État modifie les règles en vigueur afin de prioriser certaines économies d’énergie comme quelques offres d’isolation à 1 euro. C’est pourquoi les aides sur l’isolation ont diminué depuis le 1er mai.

En plus, depuis le début du mois de janvier 2022, la phase d’obligation pour les fournisseurs a commencé, avec de nouveau Target. Cependant, ces dernières années, la plupart d’entre eux ont procuré plus de certificats que prévu. Le prix de la prime résulte des coûts unitaires de ces certificats. De ce fait, si la demande chute, les coûts des aides de CEE diminuent également. Tout cela entraîne une hausse des frais des travaux pour les particuliers. En d’autres termes, un constat pour baisser leurs objectifs et qui impacte le niveau de prime versée pour la réhabilitation, ce qui augmente le reste à la charge du ménage. Par conséquent, beaucoup reportent ou abandonnent leurs travaux de rénovation.

A lire aussi :   Rénovation énergétique : face aux besoins, la formation continue se réinvente

La réduction du reste à la charge du ménage

Pour repartir les aides de CEE et ainsi permettre à chaque ménage d’avoir un reste à payer moins cher, les experts du secteur pensent qu’il vaudrait mieux augmenter les objectifs des fournisseurs d’énergie. D’ailleurs, actuellement c’est l’une des pistes privilégiées par le ministère du Logement. Cependant, nouveau mandat présidentiel oblige, ce sera au nouveau gouvernement de prendre cette décision.

Ecrit par Denis Lupin

J'adore les projets de bricolage. Je suis toujours à la recherche de nouvelles façons créatives d'embellir ma maison, et j'aime partager mes idées avec les autres. Mon objectif est d'aider les gens à créer de beaux espaces dans leur maison, tout en respectant leur budget !